Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre à la cafétéria de l'hôpital

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pete Sullivan
Espion
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 27
Société : Schya
Formation : Ex-membre des services spéciaux
Citation : Pffft!
Date d'inscription : 20/04/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Makarov PM avec silencieux, matraque électrique
Equipement: Menottes, cellulaire multifonctionnel, pilules anti-migraines

MessageSujet: Rencontre à la cafétéria de l'hôpital   Mer 2 Mai - 17:42

Des pas se firent entendre dans les couloirs immaculés de l'hôpital,
ainsi qu'une discussion désespérée entre un médecin et le fils d'un
patient.


-...Mais Monsieur Sullivan, il n'y a vraiment rien à faire pour lui!


Pete Sullivan, habillé d'un complet veston-cravatte noir qui contrastait
énormément avec ses cheveux roux trop rouges, accompagnait un médecin.
Ils avaient fini une visite au père de Sullivan.

-Je sais, docteur. Mais je ne reviendrai pas sur ma décision.

-Mais pourquoi? Pourquoi ne voulez-vous pas le déconnecter? Vous ne pouvez pas le laisser dans cet ét...

Le médecin, un jeunot fraîchement sorti de l'université et la tête pleine
d'idéaux qui pourraient améliorer le monde, semblait choqué par le fait
que le jeune homme impassible devant lui s'obstinait à garder son père
en vie. L'homme en sarrau tentait en vain de dissuader l'homme en
veston de prolonger les souffrances du patient, réduit à un état
végétatif après avoir été lobotomisé clandestinement. Pete demeura
impassible aux paroles du docteur, jusqu'à ce qu'il s'arrête
brusquement et interrompe le médecin.

-N'êtes-vous pas supposé sauver des vies, vous?

Le médecin fut coupé court dans ses arguments sur les droits du patient. Il laissa alors Pete continuer seul son chemin.

Arrivé à la cafétéria de l'hôpital, Sullivan se servit un verre d'eau.Il
sortit de sa poche une minuscule boite en carton, d'ou il sortit deux
pilules. Le médecin lui avait causé des migraines qui devenaient
rapidement insupportables. Pete s'assit à la table la plus proche, mit
les pilules dans sa bouche et vida le verre d'un trait. Il passa une
main à sa tempe sillonnée d'une fine cicatrice, puis dans ses cheveux.
Au bout de quelques minutes, il se sentait déjà mieux.

Du moins, Pete se sentait assez bien pour s'apercevoir qu'il était observé par un individu assis trois tables plus loin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niam Lastsky
Cambrioleuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 24
Société : Mavros
Formation : Cambrioleuse
Citation : Schyas, prenez garde!
Date d'inscription : 08/03/2007

Feuille de personnage
Age: 21
Armes: une dague et un flingue
Equipement: des bombes fumigènes, une paire de jumelles et un diamant pour couper les vitres.

MessageSujet: Re: Rencontre à la cafétéria de l'hôpital   Jeu 3 Mai - 21:05

Niam fit craquer ses cervicales, ce qui provoqua un murmure de dégout de la part de l'infirmière, et fit cesser son discours sans fin. Mais malheureusement pour la cambrioleuse, ce fut au médecin d'enchainer.

"Mademoiselle Lastsky, vous n'etes pas autorisée à sortir de votre chambre, votre blessure est déja assez grave et...

Mais laissez moi faire ce que je veux! Je suis la fille d'un médecin je sais ce que je fais!"

Le médecin soupira et laissa la jeune fille poursuivre sa route. Il avait l'habitude de s'occuper de patients tumultueux, mais jamais de suicidaires comme elle. Remarque, il avait été prévenu par le directeur, quand il lui avait dit qui il devrait opérer. On lui avait bien dit que les Mavros étaient lunatiques...

Niam trouva finalement la caféteria. Toute seule, étant donné que l'infirmière avait suivi le médecin. Elle commanda un thé à la menthe, vu qu'on lui avait refusé une bierre à cause de sa blouse de patiente, et un pain au chocolat sorti du four. Elle eut un sourire en croisant un habitant du quartier Mavros, qui le lui rendit. Il arrivait souvent que les Mavros blessés ne voulant pas arréter le travail aillent se faire recoudre dans des hopitaux de banlieu comme celui ci. C'était son cas. Elle s'était pris une balle dans l'épaule pendant une mission et s'était faite opérer ce matin.
On lui servit son thé et son pain au chocolat, qu'elle entama joyeusement. Du chocolat tout autour de la bouche, elle parcourut la salle du regard, jusqu'a ce que son regard s'arrete sur une masse rousse.


*Mignion! Et... dommage...*

Elle venait de s'aperçevoir que le jeune homme roux portait un costard, signe incontestable pour elle de l'appartenance à la Schya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow Phenix
Tueuse à gage
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 30
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Rencontre à la cafétéria de l'hôpital   Ven 4 Mai - 19:58

Phenix pénétra dans l'hopitale d'un pas rapide et se dirigea vers l'accueil. Accoudée au contoir, elle demanda;

" Avez-vous accueillit une personne du nom de Meg dans cet hoptial réssamment ? "

" Meg comment ? " Lui répondu la standardiste.

" Juste Meg. "

La secrétaire tapota un instant sur son ordinateur, et lui fit par d'une réponse négative. Aggassé Phenix se pencha sur le comptoir et haussa la voie lui demanda de refaire la recherche. Elle séexecuta à nouveau mais la reponse resta inchangée. Phenix lança un juron tellement qu'un silence totale suvit dans l'ensemble de la salle. Fesant quelques geste en guise de brève escuse, elle se dirigea vers un distributeur. Elle y inséra une pièce, valida son choix et le café se mit à couler. Mais pas de verre.

* Décidement c'est pas mon jour de chance. *

De plus en plus énerver, elle assigna un coup de pied dans la foutu machine avant de se diriger vers la cafétèria. Arrivée au comptoir, elle demanda la même chose que la personne qui venait passé car elle avait la flème de regarder la carte. Puis pris place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pete Sullivan
Espion
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 27
Société : Schya
Formation : Ex-membre des services spéciaux
Citation : Pffft!
Date d'inscription : 20/04/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Makarov PM avec silencieux, matraque électrique
Equipement: Menottes, cellulaire multifonctionnel, pilules anti-migraines

MessageSujet: Re: Rencontre à la cafétéria de l'hôpital   Lun 7 Mai - 6:02

Inconfortablement installé sur sa chaise, car une chaise de cafétéria n'est jamais faite pour inciter son utilisateur à y laisser son séant pour bien longtemps,Pete jeta un coup d'oeil furtif à ses alentours,et ne tardit pas à repérer deux demoiselles, dont une qui avait du chocolat autour de la bouche.Tiens, elle avait un pansement. Une fille fraîchement sortie de la salle d'opération après une escarmouche dans la rue, peut-être? Ladite jeune fille au chocolat l'observait.
Hmm... Mavros ou Synnefo?

En tout cas, aucune des deux filles ne venaient de la Schya, c'est sur...


Pete ne put s'empêcher de s'énerver. Il n'aurait pas du mettre son veston pour sortir du quartier Schya. C'était comme s'il aurait décidé un bon matin de s'écrire en rouge et en majuscules 'SCHYA!!' sur le front
son avis, c'est le meilleur moyen pour se faire abbattre que de sortir
de sa zone de sécurité sans prendre la peine de se fondre dans la
foule...

Quoique d'un autre côté, il n'aurait pas pu se présenter pour parler aux médecins sur le destin de son père en T-shirt et en jeans...

Enfin. Il lança un regard à la chocolatée qui voulait parfaitement dire:
*Mais qu'est-ce que tu me veux, bon sang? T'as jamais vu un type bien habillé pour voir un légume?!*

Le roux lâcha un sifflement d'agacement en croisant les bras.
"Pfft!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niam Lastsky
Cambrioleuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 24
Société : Mavros
Formation : Cambrioleuse
Citation : Schyas, prenez garde!
Date d'inscription : 08/03/2007

Feuille de personnage
Age: 21
Armes: une dague et un flingue
Equipement: des bombes fumigènes, une paire de jumelles et un diamant pour couper les vitres.

MessageSujet: Re: Rencontre à la cafétéria de l'hôpital   Lun 7 Mai - 19:17

Niam se détourna du jeune homme. Sa réaction prouvait bien qu'il était membre de la Schya... C'est bien connu, ils méprisent tout le monde! Elle regarda ailleurs, sans même calculer la Synnefo. Elle se leva, voulant retourner dans sa chambre, quand un garçon d'une dizaine d'année assis à une table tenta de lui faire un croche pied. La jeune fille évita adroitement le piège, se retourna brusquement et attrapa le garçon par le collet en hurlant.

"Nan mais ça va pas! J'suis sensée être malade et toi comme un sale petit c*n tu mfais un croche patte! Jte jure que...

-Hey madmoiselle me cause pas comme ça et pose moi tout dsuite! Tu mparle pas comme ça à moi, mon père il est dla Schya!

-A ouais?"

Niam reposa immédiatement le jeune homme, même si le balancer le plus loin possible était un meilleur qualificatif. Elle se massa l'épaule avec une grimae de douleur puis se reprit et se mit en garde.

"Schya hein? Parfait viens prendre ta raclée!"

Si la jeune fille avait possédé un minimum de jugeote, elle se serait immédiatement arrété avant que sa blessure ne s'aggrave. Seulement voila... Niam était une vrai tête brulée. Elle regretta à cet instant de ne pas avoir ses armes sur elle, mais cela aurait déséquillibré le combat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pete Sullivan
Espion
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 27
Société : Schya
Formation : Ex-membre des services spéciaux
Citation : Pffft!
Date d'inscription : 20/04/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Makarov PM avec silencieux, matraque électrique
Equipement: Menottes, cellulaire multifonctionnel, pilules anti-migraines

MessageSujet: Re: Rencontre à la cafétéria de l'hôpital   Mar 8 Mai - 4:40

"Schya, hein? Viens prendre ta raclée!"
- Amène-toi, j'te botterai le c*l!

Pete avait regardé la scène avec un amusement melé d'agacement.
Le gamin lui tapait sérieusement sur les nerfs depuis la première fois
qu'il l'avait rencontré, mais il était le fils d'un partenaire de
travail. Alors, bien que Sullivan aurait trouvé marrant de voir le
mioche se faire tabasser par Miss Chocolat, il devait tout de même
aller à sa rescousse du gamin, qui allait sûrement finir en chair à
paté. Un Schya doit aider un autre Schya, après tout....

Pete siffla d'impatience et se leva, avant d'aggriper le gamin par le
collet de sa chemise. Il allait devoir improviser pour sortir le garçon
du pétrin.Bon sang qu'il lui tapait sur les nerfs...

"Hé, ça suffit, le môme. Ton père a déjà assez d'em*****s
comme ça. Il n'a pas besoin d'avoir en plus à organiser tes funérailles
parce que t'es assez c** pour chercher à em****er ceux qu'il ne faut
pas. Alors va le voir comme le bon fils à papa que t'es avant que tu te
fasses descendre."

Pour faire plus convaincant, il poussa le gamin plus brusquement
que nécéssaire. Ce dernier lui lança un regard de fils gâté insulté.

"Je vais dire à mon papa que t'es méchant et tu seras un homme mort!"

-Ouais. Et moi je vais lui dire les em*****s que tu causes et c'est pas
pour te faire peur mais je crois qu'il va être tellement heureux de
voir tes c****ries qu'il te fera regretter d'être sorti du ventre de ta
mère!"

Là, le p'tit se mit à brailler, avant de lâcher un
"Méééchaaant!"
et partir en courant vers les chambres d'hôpital. Pete passa une main
dans ses cheveux. Ses pilules n'étaient plus aussi efficaces qu'avant;
son mal de tête tentait de refaire surface. Il sortit une paire de
pilules de sa poche, avant de les engloutir d'un coup. Un de ces jours,
il allait finir dans cet hôpital après avoir fait une overdose de
pilules contre les migraines, il en était sur...

"Pfft. Bon sang qu'il m'énerve, ce mioche..."

Il se retourna vers Miss Chocolat.

"De rien pour avoir ôté cet em****eur de ton chemin."

*Mais si tu touches encore à ce gamin, t'es morte. C'est clair?!*

Sur ce, il s'écrasa dans la chaise la plus proche. Il avait
largement dépassé son quota de mots pour la journée. Et sa dose de
pilules aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow Phenix
Tueuse à gage
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 30
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Rencontre à la cafétéria de l'hôpital   Mer 9 Mai - 19:16

Alors que le mome fuyait vers les chambres, il drébucha. On lu avait fait un croche-pied à son tour, s'étalant parterre de tout son long. Alors qu'il se relevait, sa tête buta contre un métalique. Tournant légèrement la tête il remarqua que s'était une jeune femme qui avait posé le canon de son arme contre sa tête. Celle-ci devait lui avoir le croche-pied mais sembla boire paisible, jusqu'à ce que soir regard se porte sur lui.

" Si je t'entend encore dire un mot, je me sert de ta servelle pour repeindre les murs. J'aime boire mon thé, tranquillement. Et toi tu trouble ma tranquillité. Un bruit, une balle, tu as bien compris ? "

Les garçons haucha la tête térrifié et partie en courant manquant de se rétamer à nouveau.
Après cette altercation, elle repris tranquillement son repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niam Lastsky
Cambrioleuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 24
Société : Mavros
Formation : Cambrioleuse
Citation : Schyas, prenez garde!
Date d'inscription : 08/03/2007

Feuille de personnage
Age: 21
Armes: une dague et un flingue
Equipement: des bombes fumigènes, une paire de jumelles et un diamant pour couper les vitres.

MessageSujet: Re: Rencontre à la cafétéria de l'hôpital   Ven 11 Mai - 20:03

Niam regarda les 2 personnes qui s'étaient mélés de l'histoire tour à tour. Le jeune homme qu'elle pensait être de la Schya et une jeune femme qu'elle n'avait jamais vu à la Mavros. Surement une Synnefo. Bien qu'elle aurait aimé massacrer ce gamin elle prit sur elle et eut un sourire vers Shadow.Quand à l'autre Schya... il était... encore plus colérique qu'elle, ce qui était un exploit. Elle regretta de s'être fait cette stupide blessure et de s'être fait macher le travail.

"Merci dmavoir éviter dfaire un meurtre mais..."

Elle n'eut pas le temps d'achever sa phrase. Une infirmière s'intercala entre elle et l'espion, les poings sur les hanches.

"Mademoiselle Lastsky! Veuillez regagner votre chambre immédiatement!"


La jeune infirmière, pourtant pleine de bonne volonté, eut roit à un regard des plus menaçants de la part de l'accidentée. Actuellement celle ci se demandait si elle devait prendre ça pour une blague ou si elle devait expliquer à la dame sa façon de penser, à grands coups de poings... Choisissant la solution, certe pas la plus glorieuse, mais la plus simple afin d'éviter tout scandale et toute amende, Niam grogna et se dirigea vers sa chambre, maussade. Si au moins elle avait eu le temps d'acheter un autre pain au chocolat...

L'infirmière rajusta son chapeau et se tourna vers le roux.

"Si vous voulez continuer votre conversation il faudra vous rendre chambre 134, au 2ème étage, couloir de gauche. Cette chambre est facile à repérer c'est celle d'ou provienne tous les hurlements."

Elle pouffa et fit un clin d'oeil à l'espion. Sortir avec un Schya, c'était un bon plan pour une civile. La plupart du temps ils étaient riches, forts, intelligents... L'infirmière retourna s'occuper des patients, ondulant des hanches bien plus que d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pete Sullivan
Espion
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 27
Société : Schya
Formation : Ex-membre des services spéciaux
Citation : Pffft!
Date d'inscription : 20/04/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Makarov PM avec silencieux, matraque électrique
Equipement: Menottes, cellulaire multifonctionnel, pilules anti-migraines

MessageSujet: Re: Rencontre à la cafétéria de l'hôpital   Mer 29 Aoû - 5:15

Pete était carrément écrasé sur sa chaise en train de dénouer sa
cravatte lorsque Miss Choco le remercia pour l'avoir empêchée de
commettre un meurtre--


*quoiqu'elle aurait probablement fait d'Ataxia un monde meilleur en se débarrassant du mioche...*

--avant de se faire envoyer à la salle 134 par une infirmière.

Tiens, en parlant d'infirmière, celle-là venait de lui faire un clin
d'oeil et se déhanchait plus que le ferait une femme plutôt normale.
Pete grimaça dans son dos.


*Ark! Tu rêves en couleur, ma vieille!*

Nan. Pete Sullivan a d'autres chats à fouetter. Et une infirmière?
Bah, il avait plus d'ambition. S'il était pour sortir avec quelqu'un,
il préfèrerait une femme qui ne se contenterait pas de lui donner les
indications d'une chambre d'hôpital tout en se déhanchant comme un tas
de Jello...

Pete enleva son veston noir avant de se masser la tempe droite une
dernière fois. Il se leva pour aller à la quête d'une pharmacie; sa
tête criait au meurtre. Ce fut avec une agonie crânienne qu'il fit le
tour du premier étage. Sans résultat.

Enfin, lorsqu'il arriva au deuxième étage (sa quête encore inachevée) ,
la migraine était à deux doigts de le faire crier, se refuger dans le
plus sombre placard à balais, se rouler en petite boule et enfouir sa
tête dans ses mains jusqu'à ce que la migraine passe... ou qu'il
s'endorme. Ou que sa tête explose. La troisième alternative est plutôt
improbable, mais on ne sait jamais.

Mais bon... Pete se contentait de plisser les yeux à la lumière des
néons d'hôpital qu'il trouvait beaucoup trop vive, et les cris de la
chambre 134 était affreuse à ses oreilles... 134? Tiens, la porte est
ouverte. Pete ne put s'empêcher de jeter un coup d'oeil, pour voir ce
qui provoquait les cris, et ses yeux doublèrent de grandeur à la vue
de--- oh, vous ne devinerez jamais!--- la petite boite bleue en carton
qui contenait une des marques de pilules les plus puissantes du marché.
Pete en oublia toute composition, toute envie de garder la face devant
une fille d'un autre clan (il ne savait toujours pas si la fille était
de la Mavros ou de la Schya) et il ne remarqua qu'à peine ce qui
pouvait bien provoquer ces cris alors qu'il pointa la boite du doigt et
demanda d'une voix tendue, comme celle d'un junkie sévré demandant sa
dose:


"Je peux prendre ÇA?!"

Au fond, Pete est un junkie des anti-douleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niam Lastsky
Cambrioleuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 24
Société : Mavros
Formation : Cambrioleuse
Citation : Schyas, prenez garde!
Date d'inscription : 08/03/2007

Feuille de personnage
Age: 21
Armes: une dague et un flingue
Equipement: des bombes fumigènes, une paire de jumelles et un diamant pour couper les vitres.

MessageSujet: Re: Rencontre à la cafétéria de l'hôpital   Mer 29 Aoû - 18:51

Niam était occupée à se disputer avec le médecin, même si le terme "tenter de hurler encore plus fort que lui" aurait été plus exact. Et elle était sur le point de gagner. Actuellement la conversation tournait sur le jeune garçon qu'elle avait failli egorger à la cafétèriat.

"J'ai même pas pu encore me venger! Jdemande juste le numéro de sa chambre et son nom!

-C'est contraire à la politique de notre hopital.

-C'est bien ça le problème... Votre hopital n'est sous la protection de personne. Un de ces 4 vous allez avoir un problème et vous regretterez de ne pas avoir accepté la proposition de la Mavros.

-Et ne pas soigner les Schyas et les Synnefos? Le serment d'Hyppocrate nous l'interdit mademoiselle.

- Mais..! Euh attendez on parlait de quoi au départ?

-Du temps de cicatrisation de votre bras...

-Wow..."

Niam soupira. De toute façon discuter était inutile, même en parlant du temps qu'il faisait dehors elle serait capable de se disputer avec les membres du staff de l'hopital.
Elle sursauta quand Pete fit intrusion dans la chambre. Prise d'un vieux réflexe elle attrapa le poignard qui tranait sur la table. Elle le reposa rapidement pour le fixer à son poignet, comme à son habitude.

Le médecin se placa entre Pete et la boite bleue qu'il convoitait.

"Jeune homme, les médicaments ne sont accessibles qu'aux résidents de l'hopital. Vous pouvez en acheter dans la pharmacie en face de l'hopital, dans la rue. Mais au vu de votre état je vous déconseille d'en prendre. Apparament vous semblez dans un état secondaire du au manque de pilule. Je ne saurais que vous conseiller de ne plus en prendre et de vous sevrez petit à petit..."

Alors que le médecin continuait ses explications Niam attrapa la boite bleue, passa devant lui et agita les anti-douleurs devant le Schya, un grand sourire sur les lèvres.

"Accro hein?"

Si le jeune homme était autant accro qu'il en avait l'air elle allait avoir l'occasion de s'amuser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pete Sullivan
Espion
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 27
Société : Schya
Formation : Ex-membre des services spéciaux
Citation : Pffft!
Date d'inscription : 20/04/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Makarov PM avec silencieux, matraque électrique
Equipement: Menottes, cellulaire multifonctionnel, pilules anti-migraines

MessageSujet: Re: Rencontre à la cafétéria de l'hôpital   Jeu 18 Oct - 3:41

[Hors-Jeu: Excuse-moiiii! >__< Je t'ai fait attendre pendant un mois et demi!]


Pete écoutait avec un air visiblement irrité le discours du médecin
au sujet des pilules--oh! Ces précieuses pilules!!-- comme s'il parlait
à un vulgaire junkie. Peuh. "Sévrer"?! Pfft. Le roux aurait donné son
royaume (s'il en aurait eu un) pour ne pas avoir à souffrir de ses maux
de crâne et ne pas avoir à prendre les foutues pilules dont il
dépendait autant. Son efficacité, tant au travail d'espion qu'à son
semblant de vie sociale, en passant par sa capacité à se battre sans
trop gaffer dépendaient de ces pilules...

*Ah, pilules. Chères pilules. Maudites pilules. Foutues pilules...
P I L U L E S . J'en ai besoin, j'pourrai plus tenir avec cette foutue
migraine de $%?"!! pour longtemps... Oh que j'aimerais bien lui
balancer mon poing dans la gueule à ce foutu médecin...*

Pete soupira. Miss Chocolat venait de se mettre de la partie. Il lui
jeta un regard qui donnait un de ces messages courtois du genre: "Toi
je t'ai rien demandé!" avant de se masser la tempe et de regarder le
médecin droit dans les yeux. Rares étaient les occasions où on verrait
Pete ouvrir la bouche pour dire plus de trois phrases d'affilée. Mais
l'espion était en rogne, et il allait le faire savoir.

"Un: si j'suis accro, c'est par nécéssité clinique. J'ai de
ces foutues migraines chroniques depuis presque dix ans
maintenant. Allez voir dans mon dossier à la réception.
Deux: Je pourrai pas arriver à la pharmacie. J'ai une
migraine en ce moment. Je ne pourrai pas sortir à la lumière du jour si même les foutus néons de mauvaise qualité de votre couloir me font mal aux yeux. Trois: Je ne pourrai pas me les procurer, ces pilules ont besoin d'une prescription directe du médecin. Et quatre: Si dans moins de deux minutes je n'avale pas deux de ces foutus comprimés, soit je vais me trouver dans les urgences, soit je vais faire un mouvement drastique dont je ne serai pas responsable. Mais dans les deux cas, tu vas regretter de ne pas t'être fait tuer avant, car ce sera moi-même qui viendra me charger de ton cas. Je n'suis pas un tueur à gages, mais je sais bien me débrouiller. C'est clair, docteur?"

Le roux ne haussa pas une seule fois le ton, mais son regard
aurait suffi à effrayer même un rocher. Alors vous pouvez facilement
deviner le regard nerveux du médecin à son égard. L'espion tendit la
main, avec un air de "Les pilules. MAINTENANT."

Dans une situation comme celle-ci, n'importe qui qui aurait connu
Sullivan père aurait été troublé de voir à quel point son fils retenait
de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niam Lastsky
Cambrioleuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 24
Société : Mavros
Formation : Cambrioleuse
Citation : Schyas, prenez garde!
Date d'inscription : 08/03/2007

Feuille de personnage
Age: 21
Armes: une dague et un flingue
Equipement: des bombes fumigènes, une paire de jumelles et un diamant pour couper les vitres.

MessageSujet: Re: Rencontre à la cafétéria de l'hôpital   Ven 19 Oct - 0:26

Le médecin soupira avant d'enlever les pilules des mains de Niam et de les tendre au rouquin. C'était sans compter sur l'intervention de la Mavros qui
les attrapa rapidement en jetant un regard noir au médecin.

"C'est ma boite, c'est moi qui vait la payer, c'moi qui décide."

De nouveau face à Pete et ignorant superbement le médecin, La voleuse s'appuya à l'encadrement de la porte en prenant bien soin de ne pas s'appuyer sur son épaule recousue.


"On va faire un deal."


Traduction en langage Mavros: Tu vas te faire escroquer.


"J'suis un peu à court de fric ces temps si, et c'est période creuse pour les missions... De plus j'ai pas assez de monnaie pour attendre ici jusqu'a maguérison. Mais j'ai toutes les pilules que tu peux espérer...
Toi t'es riche, toxico, et pas moyen d'avoir des pilules..."

1ere étape pour un deal, énoncer la situation actuelle, même si elle est limpide aux yeux de tous.

"Le deal, c'est que si tu me payes l'intégralité de mon séjour à l'hosto plus les frais de médicaments, je t'aurais toutes les pilules que tu veux. Des boites et des boites de pilules..."

2ème étape, exposer le deal. En essayant d'oublier les conditions hasardeuses, les plans foireux et tout le tintouin.


"Tu es libre de refuser, mais si tu le fais tu pourras crever pour que je te file mes médocs... "


3ème et dernière partie, faire planer une menace. Elle sorti une petite pilule de sa boite et la laissa tomber au sol avant de l'écraser du talon de façon à la réduire en poudre.
Bien sûr, Niam savait qu'il existait d'autres moyens pour ce faire du fric. Mais elle ne s'imaginait vraiment pas errant sur les troitoirs ou dealant de la drogue. Pete était sa dernière chance de regonfler son portefeuille...
J'oubliais: en langage Mavros, deal veut également dire racket.

[C'pas grave tant que t'es là! Jcommençais à m'ennuyer^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre à la cafétéria de l'hôpital   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre à la cafétéria de l'hôpital
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouverture d'un café à Mons
» [Présentation] Café O'Lait.
» Salut les buveurs de café bleu
» Café-jeux à Lille
» Jeu Flash sympa pour la pause café

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia :: Ataxia :: Suburbs :: Hôpital-
Sauter vers: