Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sombre arrivée à la faveur de la nuit... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erylis Elensar
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 25
Société : °Synnefo°
Formation : °Formation de Ninja (Militaire)°
Citation : °Le meilleur des tueurs est celui qui ne craint pas la mort°
Date d'inscription : 03/04/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Armes: Longue chaîne incassable, poignards très affûtés et petit revolver avec silencieux.
Equipement: Gants à reservoir de fils d' acier incassables, collier fumigène, et fines lunettes noires infrarouges avec mode prise de photos.

MessageSujet: Sombre arrivée à la faveur de la nuit... [Libre]   Lun 9 Avr - 18:45

Le soleil se faisait à present bas dans le ciel. Il innondait celui-ci de couleurs oranges, parsemé d' or, laissant miroiter toutes les vitrines des environs. À present, le soleil amorcait sa descente derrière les arbres du petit bois qui surplombait la ville, à quelques kilomètres de la. Errant dans les ruelles sombres et desertes d' Ataxia, une silhouette perdurait à la lueure du splendide coucher de soleil qui se faisait juste derrière elle, allongeant l' ombre de la silhouette sur le sol sale, crasseux, sombre de la peu acceuillante ruelle, qui avait été choisie comme lieu de d' arrivée d' une jeune femme pas comme les autres. Un lampadaire gresillait, semblait hésitant, comme apeuré d' éclairer les ténèbres de la nuit qui commencait à amorcer ses sombres dessins. Finalement, une lueure chétive s' en échappa, éclairant furtivement de longs cheveux d' un violet rare, rassemblés dans un ruban noir, pêle-mêle, laissnt échapper plusieurs mèches folles. Bientôt, on pût apercevoir totalement la silhouette, qu' était cele d' Erylis, nouvelle tueuse dans la métropole d' Ataxia. Cela laissait envisager les prémices de pluies de sang, qui étaient symboliques dans toute pièce de théâtre, mais qui étaient si habituelles, pour la dangereuse jeune femme. Elle ouvrit les yeux. Leur couleur ocre luisait dans les ténèbres. Des grands yeux d' une grande splendeur, aussi purs que de l' or. Quand le soleil disparût totalement, Erylis cessa sa marche, et regarda autours d' elle. Une voix cristalline et de surcroît imposante s' échappa de ses lèvres délicates et douces.

"Où aller, à present... ?"

La grande silhouette se laissa délicatement tomber sur un monticule de caisses usées, laissant ses longues jambes se tendre, se détendre, se reposer. D' un geste machinal, la jeune meurtrière attrapa le ruban noir entre son index et son majeur, et tira d' un coup sec. Les longs cheveux miroitants et violets tombèrent en cascade autour de son buste, entourant harmonieusement son visage si parfait. Celui-ci se mua en une mine éxcedée, presque boudeuse. Un leger soupir s' échappa une nouvelle fois des lèvres de la jeune femme, piquée au vif. La vie ne lui avait jamais fait de cadeaux, et ce n' était certainement pas aujourd' hui que cela allait lui arriver. Le lampadaire grésilla une nouvelle fois, et Erylis promena son regard d' or sur la lanterne qui se faisait hésitante. Soudain, un bruit se fi entendre, à quelques mètres à sa droite, venant de l' ouverture de la ruelle abandonnée. Erylis ne ougea pas, ne se leva pas. Cependant, un fin sourire s' afficha sur ses lèvres... Était-ce une nouvelle rencontre qui s' annoncait, ou les prémices d' une bataille sanglante ? La patience étant une vertue, la jeune femme attendit, la main posée sur son splendide poignard, plus tranchant que n' importe quelle épée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Cyberspace-W0rld.skyblog.com
Shouri Sumako
Espionne
avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 25
Société : Synnefo
Formation : Leader de gang/Acrabotes
Citation : La vie n'est qu'un jeu qu'il faut gagner mais aussi savoir perdre pour devenir plus fort .
Date d'inscription : 03/04/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Armes: cartes/guns(2)/corps
Equipement: fils d'acier/boîte de liquides spéciaux/appareil photo haute précision

MessageSujet: Re: Sombre arrivée à la faveur de la nuit... [Libre]   Mer 11 Avr - 20:31

La lueur de ce lampadaire était bien faible et inutile en ces lieux. Comment une lumière apeurée et hésitante pouvait elle luttercontre les ténèbres sûres ? Leur assurance n'en était que plus justifier par la position d'Ataxia. Ici, eux et leurs acolytes obscurs régnaient en maîtres dominateurs tant le monde avait sombré dans une déchéance lente et profonde qui engloutissait au fil des jours de nouveaux coeurs purs, de nouvelles âmes innocentes. Chaque être humain de cet univers à son échappatoire, son salut, la seule et unique chose qui lui permet d'oublier qu'il est l'un des innombrables crachoirs terrestres de cet ordre nouveau celui où le pouvoir découle de la terreur et de la violence. Il n'est pas donné à tous de découvrir cette porte sur leur monde de sérénité et de calme du coeur si important et cher à l'âme humaine pourtant. Il avait été donner à Shouri de posséder cette chance si rare dans une vie actuelle. Une des uniques chance de sa vie, la musique et l'acrobaties transformée en danses gracieuses formaient les clefs de son monde. Malgrès les enfers naissant autour d'elle, la jeune femme rayonnait d'un éclat sublime apportépar son sourire enfantin et serein. de ses grands yeux d'ambre, elle observait, avec une joie sans aucun rapport avec la vue qui s'offrait à elle, le ciel sans étoile et noir de jais. Petite princesse des temps modernes, l'enjouée, enroulée dans une chemise trop large et trop grande ainsi qu'un short de jean délavé, dansait. Enivrée par la musique: La chanson cubainne parlait d'un amour voulut et impossible car porté à une femme fatale. Shouri se souciait peu des paroles, l'air aux tons ensoleillés l'invitait à entrer dans la danse champêtre avec tant d'ardeur qu'elle ne pouvait qu'acquiescer. Sa perte était tel qu'elle ne vit ni entendit en aucun casle bruit environant qu'elle créait et surtout l'obstacle futur: jeune femme dont les traits aussi parfaits que les siens indiquaient un âge également similaire. La chute fut brève mais bien sentie :

Qu'est-ce-qu..... KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!

La collision entraîna lla jeune étourdie sur le sol crasseux et noirâtre, à l'image de la ville où il avait vu le jour et similaire aux détenteurs des pieds qui le martelaient. Son visage d'ange fut exposer à la pleine lumière crue du lampadaire retrouvant une certaine assurance, comme voulant lutter, dans une dernière bataille, les monstres sombres de la nuit. Se relevant en frottant sa tête blonde, l'air bougon et d'une gaminerie extrème.

Oyeuh....C'était de la gamelle ça....Hum. Gni? Tiens t'es qui toi ? ^^

Sous son corps léger se présentait un dos pâle et des cheveux épars d'n violet magnifique. Cette masse proférait des jurons ce qui poussa la future étripée à faire la supposition d'un être humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erylis Elensar
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 25
Société : °Synnefo°
Formation : °Formation de Ninja (Militaire)°
Citation : °Le meilleur des tueurs est celui qui ne craint pas la mort°
Date d'inscription : 03/04/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Armes: Longue chaîne incassable, poignards très affûtés et petit revolver avec silencieux.
Equipement: Gants à reservoir de fils d' acier incassables, collier fumigène, et fines lunettes noires infrarouges avec mode prise de photos.

MessageSujet: Re: Sombre arrivée à la faveur de la nuit... [Libre]   Jeu 12 Avr - 19:46

Erylis n' avait pas bougé d' un il tandis que les bruits de pas se rapprochient. Impossible de connaître cette nouvelle identité dans les ténèbres de la nuit, sombre bien qu' étoilée. La ne femme n' avait pas replié ses longues jambes, anormalement longues pour la plupart des mortels... Son fin sourire ' avait pas quitté ses lèvres, laissant envisager un côté sadique, cupide, voir assoifé de sang. Sa main s' était resséré sur le splendide poignard, et la lame de l' arme luisait déjà à la lumière de la lune, qui était d' ailleurs pleine, et rougeâtre sur les bords... Cela signifiait qu' il y aurait certainement un mort, cette nuit. La femme fatale n' étaait point superticieuse, mais se doutait tout de même si elle allait être l' objet d' une nouvelle pluie de sang. Dans son monologue interieur, elle n' avait pas entendu la jeune fille arriver. Elle sentit un poid ceder sur ses jambes, et eut un bref sursaut de surprise, tandis qu' une longue et fine silhouette s' affalait joyeusement sur le sol. Un mgnifique visage aux traits fin et enfantins s' éclaira à la lumière du réverbère, devant les yeux d' or d' Erylis.

*Je ne sais absolument pas pourquoi, mais je sens que l' on va s' entendre à merveille...*

La jeune meurtrière ne bougea guère plus. Son sourire ne fit que s' élargir. Elle renguaina son poignard favori dans son fourreau, avec un chuintement sec, précis et discret. Elle sortit une cigarette de sa poche, frotta une allumette contre une vétuste caisse et alluma ce que l' on appellais en language familier une "sucette à cancer". Elle tira une bouffé, et écouta la jeune fille devant elle lui réclamer sa propre identité. Erylis baissa les yeux vers elle, qui était encore au sol. Un rire cristallin s' échappa de ses lèvres douces. Elle lui tendit la main pour l' aider à se relever, et lui répondit en même temps.

"Hello; belle gosse ! Moi c' est Erylis, et je suppose que tu fais partie de la Synnefo, comme moi ! Ni un membre de la Mavros ni un membre de la Schya n' a une telle vivacité ! Mais dis-moi... Que fait-donc une gueule d' ange comme toi au milieu de tous ces mafieux et cette déchéance ?"

Dit-elle en relevant la jeune fille. Elle était un petit peu plus petite qu' elle, et avait un petit air gamin adorable. Mais Erylis devinait une très forte personnalité en dessous de ce visage si doux. Elle proposa distraitement une cigarette à se nouvelle compagnie, qui promettait d' être chaleureuse, en ce monde si sale et glacial. Son visage s' était mué en mine chaleureuse et joviale, ce qui ne ressemblait pas vraiment à la meilleure des tueuses. Mais même les plus belles roses ont beaucoup d' épines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Cyberspace-W0rld.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sombre arrivée à la faveur de la nuit... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sombre arrivée à la faveur de la nuit... [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP]L'arrivée
» W40K-JDR "La Sombre Hérésie"
» Arrivée précipitée
» Lettre en faveur des restes écarlates
» La Garde Sombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia :: Ataxia :: Suburbs :: Rues-
Sauter vers: