Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lara Ravosky

Aller en bas 
AuteurMessage
Lara Ravosky
Cambrioleuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 7
Age : 27
Société : Synnefo
Formation : Acrobatie professionnelle - Mécanique - Informatique
Citation : Plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu'importe ? Au fond de l'Inconnu pour trouver du nouveau
Date d'inscription : 09/03/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Fouet, paralyseur, poignard.
Equipement: Corde, gant multi-fonctions, jumelles.

MessageSujet: Lara Ravosky   Ven 9 Mar - 20:24

Prénom : Lara
Nom : Ravosky
Age : 22 ans

Société : Je en sais pas trop laquelle convient mieux à mon profil :s Si quelqu'un pouvait me conseiller...
Rang : Cambrioleuse
Formation : Acrobatie professionnelle/Mécanique/Informatique

Armes : Fouet, paralyseur, poignard.
Equipement : Longue corde fine, gant multi-fonction, jumelles.

Physique : Lara est une jeune femme de taille moyenne, environ m60, dont les mèches de cheveux blonds sont coiffés en dégradé. Ainsi ses premières mèches s’arrêtent à la hauteur des joues alors que les autres finissent sur la nuque. Elle les coiffe selon les occasions mais préfère nettement les laisser libre. Elle a des traits nettement marqués mais adoucis. Ses yeux en amandes possèdent une couleur grise acier qui peut tantôt prendre une lueur malicieuse, ou un éclat de froide colère. Son visage est ovale, son nez droit, son cou fin et long, son ventre mince mais musclé. Ses membres aux muscles fermes sont proportionnels à sa taille tout en étant effilés. Sa peau dispose d’une couleur plutôt pâle et un tatouage en forme d’étoile stylisé décore son épaule gauche. Généralement, elle aime porter un tee-shirt noir sous un haut de tissu plus épais de couleur havane, mais ce n’est pas du cuir. Elle s’habille aussi d’un short, soit noir soit bleu, et complète sa tenue par des bottes noires qui s’arrêtent juste avant le genou. Elle a toujours sur elle un bracelet de simple toile noir.

Caractère : Lara Ravosky possède plutôt un caractère gai et optimiste. Même si elle ne manque pas de rigueur dans son travail, elle parait souvent insouciante aux yeux des gens. Sous un air angélique qu’elle a tendance à prendre, elle se montre très attentive. Elle est extrêmement émotive. Non pas au sens de petite précieuse effarouchée, mais plutôt dans le genre volcanique. Toutes choses la touche beaucoup, pas au niveau du cœur mais au niveau humeur… Résultat, elle peut se mettre subitement dans une colère (colères généralement froides), être totalement abattue ou enthousiaste à l’extrême. Les émotions qu’elle éprouve sont vives et fortes. Elle est très concentré sur le moment présent et ne prend rien à la légère. Elle aime les sensations fortes, jouer avec le feu, et est extrêmement passionnée, mais n’est pas ambitieuse pour deux sous. Du moins, elle se satisfait de son sort actuel. Elle a une tendance à l’activité fiévreuse, à entraîner les autres et malgré cela, elle est très individualiste…

Histoire :


16 mars, 22 ans plus tôt, Khôsh.

- Votre femme est rentrée, Monsieur.
- Ah, enfin une bonne nouvelle ! Où est-elle ?
- Elle se repose dans sa chambre, Monsieur.
- Bien, merci, Jonas.

Monsieur Ravosky afficha une mine réjouit et se dirigea à grand pas vers les appartements de Madame. Le digne politicien se frottait les mains. Un héritier. Il allait enfin avoir un fils, un descendant ! Prit de vertige au nombre de projets qui s’offraient à lui, il vacilla et se retint un instant contre un mur. Puis, prenant une grande inspiration, il entra dans la chambre de sa femme.
Tania Ravosky était allongé dans un vaste lit à double place, pâle et les traits tirés par la fatigue. Les soyeuses couvertures prunes en soie la couvraient, formant de multiples courbes gracieuses et replis.

- Chéri ! s’écria la dame en apercevant son mari à l’entrée. Tu es rentré. Tu m’en vois heureuse.
- Alors, où est-il ? Où est-il ?
- Le bébé ? Dans la pièce d’à côté. Ne l’effraie pas, il dort.

L’homme se dirigea vers la porte indiquée, ouvrit délicatement, et tomba en admiration devant… un berceau, contenant une petite chose recroquevillée, au visage bouffi de sommeil, couché sur le ventre.

- Oooh… roucoula alors Seï d’un air ravi. Mais c’est tout mon portrait, ça !
- N’est ce pas qu’elle est mignonne, hein ? lança Tania de son lit.
- Oui, oui… fit le politicien en acquiescant distraitement.

Il se releva, soudainement pâle :

- Elle ? Mais je croyais… que…

Tania apparut, drapé dans une robe de chambre dont le tissu velouté était indéniablement un signe de richesse :

- Oui, elle, ta fille ! Mais qu’est ce que…

Seï avait prit la délicieuse couleur d’une tomate bien mûre, celle dont la chair se détachait facilement et fondait dans la langue… Mais Seï n’avait pas du tout l’air savoureux. Loin de là.
Il tirait une mine affreuse.

- COMMENT CA, UNE FILLE ? MAIS JE VOULAIS UN FILS !

Tremblante devant ce subit changement d’humeur, Tania sembla se recroquevillée :

- Mais chéri… Ce n’est pas grave…

Seï roula des yeux si terribles que sa femme crut qu’il allait la giflée, prendre le bébé et le jeter proprement par-dessus la fenêtre. Remarque, il y avait le potager, plus bas, si ça se trouve, elle tomberait sur une grosse citrouille…


21 août, 12 ans plus tôt, Khôsh.

Maïté se glissait silencieusement dans les couloirs du manoir. Ses chaussons ne faisaient aucun bruit sur le parquet. Elle eut un sourire de loup lorsqu’elle vit son objectif atteint ; la bibliothèque privée de son abruti de père. Il l’avait verrouillé ? Aucun souci. Cela allait être un jeu d’enfant…
Elle hésita néanmoins entre les deux codes favoris de Môssieur Ravoskyet finit par se décider. Le cadenas électronique ne livra aucune bataille et offrit l’entrée à Maïté qui doucement, poussa la porte de la pièce.
Son père lui avait interdit l’entrée. Et alors ? il lui interdisait tout. Même de lui adressé la parole, c’est pour dire… 0.2% dans la barre affection entre les deux personnes. Il était totalement indifférent à sa vie. Seule sa mère lui apportait un peu de réconfort, et encore… Elle savait parfaitement pourquoi son père la détestait et l’avait cloîtré dans le couloir nord. Mais il avait sous-estimé sa fille. Et elle voulait utiliser l’ordinateur de son père. Pour jouer, on lui avait confisqué son ordinateur portable la semaine dernière parce qu’elle ne passait pas assez de temps à ses études. Peuh ! la belle affaire. Elle n’avait pas besoin de travailler… Et elle préférait nettement prendre des cours de piratage informatique par correspondance ! Au moins, cela était utile… la preuve même.
La bibliothèque était dans une atmosphère feutrée. Personne n’allait la déranger. A deux heures du matin, remarquez, c’était un peu normal.
Maïté alluma le PC, tapa le code d’activation et s’assit confortablement sur le fauteuil. Voyons…Quelques clics, et hop ! La voilà sur son site préféré.
Elle naviguait avec aisance sur Internet lorsque, s’ennuyant, elle décida de voir les jeux qu’avait enregistré son paternel sur son ordinateur. Probablement aucun. Mais il fallait tenter sa chance.
Elle était prête à abandonner, quelques quarts d’heure plus tard, quand un dossier retint son attention. Il s’intitulait « Machines à sous ». Intriguée, Maïté le sélectionna. Tiens ! Un code était requis. Qu’à cela tienne ! Elle fit un essai. Puis deux. Puis trois. Au bout du vingtième, elle arrêta, énervée, et se mit à réfléchir. Au bout de plusieurs minutes, elle utilisa ses récentes connaissances pour trafiquer un peu la configuration de sécurité. Holà. Il semblait que son père soit un peu plus doué en informatique qu’elle ne croyait. La mine absorbée, elle fit plusieurs manipulations et cela ne suffisant pas, quelques innovations venant droit de son idée. Bingo ! Le dossier s’ouvrit… Tiens donc ! C’était des fichiers qui parlaient apparement de… drogues, de… contrebandes… Elle n’aurait jamais imaginé de son père, lui, ce « digne » politicien respectable –mis à part cette tentative de meurtre sur la personne de sa fille, plusieurs années auparavant. Merci, papa.- Soudain, la porte de la bibliothèque aussi.. La lumière inonda la pièce. Grimaçante, Maïté se retrouva prit dans l’étau des mains de son père, qui, le visage congestionné, lui hurlait dessus en postillonant. Relevant la tête, il vit le dossier qu’avait décodé Maïté et, surpris, articula ::

- Comment as-tu ouvert ce fichier ?

- J’ai trouvé le code.

Son père la reposa sur le sol et la contempla d’un air bizarre.

- Et si tu étais bonne à quelque chose, finalement ? murmura t-il pensivement.
___________________________________________________________________________

Suite à cet événement, Seï changea radicalement d’avis sur Maïté. Fier d’un tel exploit, il l’éduqua, l’emmenait partout avec lui pour qu’elle apprenne, bref, la traita comme il aurait traité son fils. Résultat des courses, Maïté apprit que son père était en contact avec un groupe mafieux et qu’il touchait de l’argent grâce à des trafics et usant de son pouvoir politique.
A dix huit ans, Maïté avait reçu une formation de piratage informatique, mais elle apprit aussi à se battre, que cela soit mano a mano ou avec une bonne arme… parallèlement, elle prit des cours draconiens d’acrobatie et entretenait ses heures perdus –les rares !- à sa passion ; la mécanique.
Un jour, malheureusement, le scandale politico financier éclata et son père tomba en disgrâce. En pleine rue, alors qu’il était emmené au Tribunal, il fut tué d’une balle, probablement de la part de ses anciens associés qui ne voulaient pas qui révèle leurs petites affaires….
Maïté, ayant à ce moment là 20 ans, se tint prudemment à l’écart et quitta le pays, sachant qu’elle y risquait sa peau, pour partir au loin. Abandonnant argent, famille, et nom. Oui, la jeune femme chanega sa prénom en Lara et partit à Ataxia… Après tout, Ravosky était assez courant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Société : Mavros
Formation : Recue par la société Mavros
Citation : L'argent FAIT le bonheur
Date d'inscription : 27/12/2006

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet.
Equipement: Un paralisant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: Lara Ravosky   Ven 9 Mar - 22:08

Ton profil correspond a la Synnefo, cela te convient ?

Sinon, a part l'avatar qui est un peu trop grand (250*150 au maximum...), tout va bien (ouaaai, t'as lu les règles =) !!! )

Juste une chose qui me chagrine... J'aurais bien voulu que le père la jette par la fenêtre, juste pour voir ce que ca fait un bébé qui tombe sur une grosse citrouille TT lol.

Il faut juste changer l'avatar (je peux te le faire a la limite, juste le redimmenssioner...) et tu seras validée, bienvenue en tout cas !

_________________

~Si vous avez besoin d'un PNJ, Mp moi, et je le fairais avec mon double compte ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara Ravosky
Cambrioleuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 7
Age : 27
Société : Synnefo
Formation : Acrobatie professionnelle - Mécanique - Informatique
Citation : Plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu'importe ? Au fond de l'Inconnu pour trouver du nouveau
Date d'inscription : 09/03/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Fouet, paralyseur, poignard.
Equipement: Corde, gant multi-fonctions, jumelles.

MessageSujet: Re: Lara Ravosky   Sam 10 Mar - 0:25

Très bien, merci :)

Pour le vava, je m'en occupe demain, ce soir je n'ai pas trop le temps ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Société : Mavros
Formation : Recue par la société Mavros
Citation : L'argent FAIT le bonheur
Date d'inscription : 27/12/2006

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet.
Equipement: Un paralisant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: Lara Ravosky   Sam 10 Mar - 0:29

Ok, je te valide, mais je compte sur toi pour le changer, bon jeu

_________________

~Si vous avez besoin d'un PNJ, Mp moi, et je le fairais avec mon double compte ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lara Ravosky   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lara Ravosky
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» my name is vevette alias la soeur jumelle de lara
» Tomb raider - Lara Croft
» Un souhait.... Une musique.
» Mes Ellowynes dans la neige par Mellody
» Mariage Tchibi-Lara et Itsuki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia :: Hors RP :: Personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: