Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En civile, pour une fois... (PV)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 27
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Mer 14 Fév - 20:39

Stan allongé sur le sol, sentit le contact avec le peau d'Eloane, il voulut se relever, mais n'y parvînt pas. Il sentit les cheveux de la jeune femme, tomber sur son torse, nu. Stan sentit une aiguille, lui rentrer dans la peau, il entendait que partiellement ce que Eloane lui disait, il avait concentré ses sens dans la vue et l'odorat. Il voyait clairement que cela faisait souffrir Eloane de lui recoudre le bras mais cela, il ne savait pas pourquoi. Quand sa plaie fut totalement recousut, il se releva en utilisant son bras droit. Il ressera son bandage autour de son bras avec ses dents et retourna son visage vers celui d'Eloane. Il regarda sa main droite qui était recouverte de sang. Il sentait qu'il en avait trop fait, mais pour rien au monde, il ne se serait laissé abattre pour ça. Il se releva s'aidant de la fontaine. Apparament la jeune femme, n'avait pas fait attention au nom que Stan avait laché pendant qu'il se croyait encore dans son rêve. Il se tenait toujours les pecteauraux, surtout celui de gauche. Il sentait la douleur l'envahir à chaque pas qu'il faisait. Il se retourna vers Eloane et souriant toujours. Il la remercia.

"Je te remercie, et je t'assure que je ne voulais pas de remerciements de ta part, même à l'instant, je ne comprend pas que tu te sois occupé de moi au lieu de t'enfuir."

Ces paroles étaient sincères, il ne comprenait pas pourquoi la jeune femme l'avait aidée, surtout qu'elle aurait put s'enfuir sans qu'il la retienne. Mais maintenant plus important, ils devaient tout les deux aller soit à la Mavros soit dans le quartier des affaires qui étaient le plus proches. Stan se retourna vers la direction de la Mavros.

"Eloane, tu veux rentrer à la mavros pour te faire soigner, où tu veux aller ailleurs, je te laisse le choix de la destination, je te dois bien ça nan??"

Stan sentait le vent frais commencé à souffler sur les rues d'Ataxia, soudain, un coup de tonerre se fit entendre. Un éclair zébra le ciel aussitôt aprés, la pluie commença elle aussi à s'en mêler. Stan regarda les nuages cachés les étoiles, qu'il regardait perdu dans ses pensés. Il serra les dents, voulant crier contre cette orage qui l'empêchait de pouvoir communiqué à sa façon avec sa soeur, car Stan avait eu une idée avec sa soeur, car même loin, il pouvait se parler grâec aux étoiles. Car tout le monde regarde les étoiles, et ce sont les mêmes pour tout le monde, donc Stan avait promis avec sa soeur que quand ils seront éloignés l'un de l'autre, ils regarderaient les étoiles. Stan savait que sa soeur avait survécu de l'incendie du manoir de ces parents, mais il avait quand même du mal à s'expliquer comment elle avait fait, alors qu'elle était malade ce jour là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Société : Mavros
Formation : Recue par la société Mavros
Citation : L'argent FAIT le bonheur
Date d'inscription : 27/12/2006

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet.
Equipement: Un paralisant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Mer 14 Fév - 21:03

Elle y allait doucement, un médecin expérimenté aurait fait ca en très peu de temps, mais voila, Eloane n'était pas médecin, et encore moins expérimentée. De plus, des cheveux qui servaient de fil pour recoudre un bras, ce n'était pas vraiment du materiel de première qualité, mais c'est tout ce qu'elle avait pour le moment.

Il se leva, et elle en fit de même, avec un peu de peine, mais elle y parvint tout de même, mais elle aussid du s'aider de la fontaine, elle n'y serait pas arrivée seule. A chaque grand mouvement, elle faisait une petite grimace, elle posa sa main sur son ventre, car delui ci était toujours ouverts. Si elle ne metait pas sa main dessus quand elle faisait ne serait ce que le moindre effort, ellle avait l'impresion que ses tripes ses boyaux etc... Tout allait lui sortir du ventre, était ce un impression, ou est ce que cela risquait vraiment d'arriver ?

Elle, n'était pas du genre a s'excuser, ou a entendre des excuses, disons qu'elle n'y était pas habituée. Elle ne savait pas si elle devait croire en la sincérité de cet homme, mais d'un autre coté, ce n'était pas vraiment le moment de penser a cela.


-Tu crois que c'est le moment ? Et si tu veux savoir pourquoi je n'a pas fuis, c'est peut etre parce que finalement il y a un peu d'honneur dans mon corps comme tu dis !


Quand elle le regarda aller en direction de la Mavros, elle fit un pas en arrière, elle ne voulait pas retourner la bas, elle avait peur, peur de revivre cette affreuse opération, pour rien au monde, elle ne voulait revivre cela... L'infirmerie de la Mavros n'était pas vraiment équipée, il n'y avait même pas de vrais médecins la bas...
Depuis cette opération, elle faisait tout pour ne pas y retourner, elle avait l'impression las ba d'être entourée de savants fous, qui font des experiences sur les patiens, ce qui n'était pas toujours totalement faux...
Elle garda un long moment de silence, ce n'est qu'une ou deux minutes après qu'elle se mit alors a crier sans prévenir :


-NON !

Elle avait du passer pour une folle, mais bon... Pour ce que ca changeait.

Quand la pluie commenca a tomber, elle applatit les long cheveux de la jeune femme, elle n'était déja pas bien couverte, mais elle commencait a voir très froid. Elle s'assit sur le rebord de la fontaine, se passa une main sur le visage. Elle n'avait pas confiance en Stan, mais il était apparament son seul billet vers un hopital


*Putain... Mais qu'est ce que je vais faire... NON ! non ! Pleure pas ! Pleure pas !*

Elle serra les poings, et se mordit la lèvre. Ce n'est pas qu'elle était pleurnichade, bien au contraire, d'ordinaire, elle ne pleurait jamais, mais aujourd'hui, elle avait décidément toute ses raisons pour le faire. Mais cette fois ci, elle pu se controler, elle se mordit la lèvre, la seule chose qui était visible, c'était que ses yeux brillaient.

_________________

~Si vous avez besoin d'un PNJ, Mp moi, et je le fairais avec mon double compte ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 27
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Mer 14 Fév - 22:27

Stan parut surpris, quand Eloane cria qu'elle ne voulait pas retourner à la Mavros. Stan la voyant abatue sous la pluie, baissa ses yeux, détournant son regard de la jeune femme, l'eau coulait le long de sa colone vertébral. Il était lui aussi dans une super tenur pour rester sous la pluie, mais étant été dans l'armée, il avait dût surmonter plus que de l'eau froide sur son corps. Il regardait le sol, contre lequel les gouttes d'eau venaient s'écraser. Il leva la tête vers Eloane, et se trouvant un peu pitoyable, se dirigea vers la jeune femme. Il s'arrêtat devant Eloane qui s'était assis sur le rebords de la fontaine. Stan passa sa main dans les cheveux de la jeune fille, découvrant les yeux brillants de la jeune fille, là il devait vraiment faire quelquechose, il ne voulait pas qu'elle pleure à nouveau. Voyant qu'elle tremblottait un peu, Stan l'enlaça, comme il venait d'un pays, où il fait souvent chaud, il avait de par son sang, la peau qui était chaude tout le temps. Passant ses bras autour du dos d'Eloane, il la souleva du rebord de la fontaine. Mais il fut obligé de reposser son bras droit au même endroit qu'avant. Stan qui se recula un peu se sentit soudain plus léger, il regarda par terre et vut son porte-arme qui était au sol. Stan sourit et se baissant, il retînt le corps d'Eloane avec sa cuisse, tout en récupérant ses armes de sa main droite. Il mit son porte arme en bandouillière sur son épaule droite et se releva.
Il commença à avancer sous la pluie, non pas vers la Mavros et ni vers la Schya, mais vers une ruelle, où des drapeaux italiens étaient accrochés tous du long. Stan s'y engouffra rapidement et avançant dans cette ruelle éclairé encore pas les lampadaires, il remarqua l'enseigne d'un hopital. Stan continua à marcher tenant fermement contre lui, le corps de plus en plus frileux d'Eloane. Quand il arriva devant les portes, Stan attendit que les portes s'ouvre automatiquement et sy 'engoufra.
Il avança, l'eau ruisselait le long de son visage, terminant leurs courses sur le sol. Ses cheveux aussi étaient trempés et les goutelettes tombaient le long de ses cheveux soit pour tomber sur le sol, soit sur son torse. Les infirmières qui s'occupaient de la garde, regardèrent l'état de l'homme et appelèrent un médecin qui accourut. Ce dernier inspecta le bras de Stan.


"Jeune homme, il faut vous opérer maintenant, la personne qui vous as recousu, à fait ça rapidement et donc cela à put permettre une infection...Mais qu'est que vous faîtes??"

Stan avait le visage sans émotions, son semi-automatique dans la main, Stan avait mit le canon de l'arme contre la tempe du docteur. Il déposa Eloane sur un des bancs qui servait pour attendre son tour. Stan désigna Eloane de son regard.

"Je crois qu'elle as plus besoin de vous que moi, j'en ai besoin..."

L'homme parut surpris et répliqua, alors qu'il avait le canon de l'arme de Stan sur la tempe. Pourtant quelques gouttes de sueurs coulaient le long du front du médecin, même s'il connaissait Stan , il savait que ce dernier pourrait le descendre facilement et sans remords.

"Mais Mr Isario, vous êtes plus important pour nous que cette jeune femme.."

"Je crois que t'as bien compris ce que je t'ai dit toi..Cette jeune femme est beaucoup plus importante que mon bras, pauvre abruti.."

Le ton sec de Stan était clair, si le docteur ne s'occupait pas d'Eloane, alors Stan, le tuerait sur le champs. Stan avait toujours son arme de braqué sur le docteur qui s'empressa de mettre Eloane sur une civière et de l'emmener en salle d'opération. Stan rassuré, baissa son arme et se laisse tomber sur le banc d'attente. Une infirmière arriva et commença à enlever, les points de soutures qu'Eloane lui avait fait. Stan se laissa faire, il n'avait plus la force pour se mouvoir. Il ferma donc les yeux pendant qu'Eloane subissait son opérations.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Société : Mavros
Formation : Recue par la société Mavros
Citation : L'argent FAIT le bonheur
Date d'inscription : 27/12/2006

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet.
Equipement: Un paralisant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Mer 14 Fév - 22:57

Quand stan passa sa main dans les cheveux de la jeune femme, elle lui lanca un de ces regard haineux, dont elle avait le secret, puis, il se remit a la porter, cette fois ci, elle ne pensa même pas a se débatre, il fallait bien qu'elle passa par la, si elle voulait s'en sortir, et elle ne voulait pas mourire comme cela, si elle devait mourire maintenant, ce serait d'un coma éthilique, et pas autrement !
Elle s'accrocha a nouveau au cou de Stan, elle commencait a avoir l'habitude a force qu'il la porte tout le temps... Elle avait du mal a concentrer sa force dans ses bras, mais en prenant sur elle, elle y arrivait, elle manqua de tomber plus d'une fois, mais Stan l'en empechait.
Pour ne pas se déconcentrer, elle avait fermé les yeux, chaque pas de Stan, essez lourd, lui faisait mal dans le ventre, a cause du rebond. Mais elle ne bronchait pas, ils n'allaient pas vers la Mavros, cela était déja une bonne chose en sois, car a cet endroit, elle allait surement avoir encore plus mal que ce qu'elle avait en ce moment.

Quand ils arrivèrent dans l'hopital, elle ferma les yeux quand Stan la posa sur un banc, et tomba dans l'inconcianse, a cause du trop grand nombre de litres de sang perdu.

Elle fut emporté dans la salle d'opération, ses blessures s'étaient infectées, toute l'opération qu'elle avait subite quelques jours plus tard, était a refaire. Des impurtés étaient entrés dans son ventre, et il fallait exécuter un lavage complet, elle allait encore avoir une belle cicatrice...

De son coté, le médecin avait envoyé un de ses collègue, pour qu'il s'occupe de Stan, et lui aussi fut emmené au bloc.

Quand elle se reveilla, la jeune femme était dans une chambre d'hopital, ses sous vetements provoquateurs et sa veste en cuire avaient été remplacés par un pyjama d'hopital, une fine couverture recouvrait son corps, sur son visage était posé un masque a oxygène, Sur son pouce, était branché un appareil, qui permetait de surveiller les battements de son coeur. Elle était encore sous l'effet de l'anéstésiant, aussi, elle était completement dans les vaps. Elle tenta de faire du bruit, pour qu'on lui enlève le masque, car l'air qui en sortait était désagréablement froid. Mais elle n'y arriva pas. Elle tourna la tete, dans le lit a coté du siens, il y avait Stan, qui était a peu près dans le même état qu'elle.


*Quel enfoiré...*

_________________

~Si vous avez besoin d'un PNJ, Mp moi, et je le fairais avec mon double compte ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 27
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Sam 17 Fév - 0:03

Stan qui était toujours assis sur le banc de l'entrée de l'hopital, attendait que quelqu'un vienne le soigner. Stan vu un homme avec des lunettes et une blouse de medecin, s'approché de lui. Stan se leva, et se dirigea dérrière lui dans une salle d'opération. Stan s'y allongea et laissa l'homme s'approcher de lui avec une aiguille.

"Vous voulez avec où sans anesthésie??"

"C'est bon faîtes sans, ça nous fera gagner du temps à vous et à moi..."

Stan laissa donc l'homme lui refermez son bras, il regardait ça avec intêret, les avantages de la médecines sont toujours utiles pour quelqu'un qui est ammené à se faire souvent bléssé dans des combats de rue. Le médecin avait sur son front, une grande loupe, pour refermer la plaie au maximum. Stan fermait les yeux ne serrants les dents à chaques fois que l'aiguille rentrait dans sa peau. Il aurait peut être dût la prendre avec anesthésie. Au bout de quelques minutes, le médecin qui commençait à beacoup suer à cause, du faîte qu'il devait repasser sur ce qu'avait déjà fait Eloane, commençait à suer. Quand le médecin eut terminé, Stan s'évanouit, à cause de la fatigue et de l'opération. Il se fit bander le bras et le torse pendant son sommeil, à cause des côtes qu'il s'était fait cassé durant le combat de la ruelle. Stan laissa donc l'infirmière le bandé, et alla s'allonger sur un lit, Eloane fut amené quelques temps aprés et Stan s'endormit. Ouvrant un oeil, il fut ébloui par la lumière du soleil qui filtrait à travers les rideaux, Stan tenta de se relever, mais ses côtes n'étaient pas du tout rétablie. Stan tourna son regard vers Eloane, et remarqua qu'elle avait ouvert les yeux, il sourit en lui faisant un signe de la main, avant de se rallonger dans son lit. Il ferma les yeux, mais sentait toujours, la chaleur du soleil sur ses paupières. Quand il les ferma, un noir soudain le pris, il ressentait la douleur qu'il avait ressenti quand il s'était battu dans la ruelle. Il serra les dents et plongea dans un souvenir de la période où il était à l'armée.
-------------------------------------------------------------------------------------
Son souvenir datait de la période à partir de ces 18 ans. Il était dans le bas de l'Italie pour une mission commando en Egypte. Arrivant dans la ville D'Otranto, il remarqua arrivant sur le quai, un grand chalutier avec les armoiries de son commandot. S'approchant du navire, Stan remarqua que l'arrière du Chalutier était vide, il remarqua que les dockers montaient à l'intérieur des bancs. Stan ne comprenait pas pourquoi, s'apporchant de ponton pour monter à bord, il se fit arrêter par deux gardes qui gardait la montée à l'intérieur du bateau.


"Identifiez-vous!!"

"Stanislao Isario, Matricule STAISA14091986."

L'homme sortit de sa veste, un calepin, où plusieurs noms étaient notés, L'homme sourit voyant le nom de Stan dans la salle qui était surlignés par un marqueur jaune.

"Trés bien, vous êtes dans la salle spéciale, suivez les fléches jusqu'à la salle."

Les deux hommes laissèrent passé, Stan qui avait un Car-15 en bandouillère et son baton long dans son dos. Stan commença à marcher sur le pont du navire, et arriver devant les esclaiers qui descendaient, il les prit et descendit un étages pour arriver devant une porte qui était décoré de têtes de morts. Stan poussa de sa main qui était ganté, la porte en métal. Le son du grincement de la porte irrita Stan qui ne supportait pas ce son. Avançant de deux pas, la porte se referma dérrière lui. Stan fit rapidement le tour de la salle, quatre soldats de l'escuadron de rattisage, ces types, n'étaient que des brutes, dont le seul amusement est de tuer les personnes qu'ils veulent, quand ils veulent et où ils veulent. Reposant son regard devant lui, Stan remarqua deux hommes assis en face de lui. L'un d'eux se leva et tandis sa main à Stan, Stan se força à sourire et serra la main de l'homme qui lui proposa de s'assoeir. Stan refusa gentiment, mais l'homme insista. Stan fut obligé de s'assoeir, ces yeux scrutant les 4 soldats postés dans les angles. Stan posa enfin son regard sur l'homme à côté de lui. Quand il eut à peine tourné la tête, il eut la tête baissé de force vers le sol. Il sentait la pression d'un des soldats dans sa nuque. L'homme à côté de lui, sourit et commença à lui adresser la parole.

"Alors c'est donc vous, le prodige du groupe d'infiltration??Dommage que vos parents aient été en si mauvais termes avec l'armée,cela aurait peut être permis que vous soyez mieux acceuillis et mieux loger à partir de maintenant. Je suis aussi désolé pour votre soeur, un beau brin de filles.Hahahaha.."

Le temps que l'homme avait employé avait énervé Stan, déjà l'insulte sur son nom, l'avait énervé, mais qu'il s'en prenne à sa soeur, s'en était trop, il se leva, faisant trébucher l'homme qui était dans son dos. Stan dégaina son PM 9mm et tira sans hésiter dans l'homme qui mourut sur place, il braqua son Car-15 sur l'homme qui était en faîte le Général de l'armée Italienne et donc son supérieur. Les trois autres hommes plus le commandant de son unité, surpris par le geste ne comprirent pas ce qui se passait. Le Général en face de Stan sourit et commença à rire. Stan serrait les dents, il voulait descendre ce type, même pour tout l'or du monde, il n'aurait pas changé d'avis, mais soudain, le commandant de son unité appuya sur un bouton qui se trouvait sur le mur, une trappa se trouvant sous Stan s'ouvrit et déstabiliser, Stan s'écrasa sur un caisson en bois. de la poussière s'éleva du contact entre Stan et le caisse. Les soldats qui étaient les camarades de Stan se précipitèrent pour savoir ce qui s'était passé. Quand ils virent Stan, ils ne comprirent pas ce qui s'était passé, mais voyant qu'il avait son arme à la main, ils comprirent qu'il avait dût se battre avec quelqu'un d'en haut. Mais aprés tout, il ne savais pas ce qu'ils lui avait dit. Ils aidèrent Stan à se retablir comme ils le purent, quand ils arrivèrent à Marsa Matrouh. La porte du chalutier s'ouvrit, la ville était silencieuse, ils venaient d'arriver dans la nuit. Stan fut mit dans un groupe, qu'il connaissait par coeur, le chef de groupe, était un de ses vieux amis. Ils devaient aller au village de Siwa, pour aider les survivants de l'attaque d'un groupe de rebelles.
-------------------------------------------------------------------------------------
Stan rouvrit quelques instants les yeux et les refermas retournant dans son souvenir.

_________________


Dernière édition par le Sam 17 Fév - 18:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Société : Mavros
Formation : Recue par la société Mavros
Citation : L'argent FAIT le bonheur
Date d'inscription : 27/12/2006

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet.
Equipement: Un paralisant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Sam 17 Fév - 16:32

La jeune femme ne répondit pas au signe de main de Stan, mais elle était de plus en plus intriguée par son comportement. Ce n'était pas normal qu'une personne qui vous attaque se comporte comme cela avec vous 5mn plus tard... Elle se disait qu'il devait cacher quelque chose, mais pour le moment, avec ce masque, et cette anéstésie qui n'était toujours pas partie, elle ne pouvait même pas s'exprimer, aussi, elle ne pouvait que le regarder des pieds a la tête.

Puis, quand le jeune homme referma les yeux, elle en fit de même, elle fallit même se rendormir, mais un médecin vint la voir, et lui enleva le masque. Cela ne déplu pas a la jeune femme, bien au contraire, elle était soulagée qu'il l'ai enlevé, car cette air glacé qui lui passait dans la gorge...
Elle rouvrit donc les yeux, le médecin était en train de lui enlever sa perfusion, et il repartit sans dire mot. Eloane tourna alors a nouveau la tête vers Stan, lui, avait toujours les yeux fermé.

-T'es... T'es vraiment le roi des enfoirés... Merci...

Elle lui fit même un petit sourire.

_________________

~Si vous avez besoin d'un PNJ, Mp moi, et je le fairais avec mon double compte ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 27
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Sam 17 Fév - 21:47

Stan toujours dans son souvenir, se rappelait de son arrivé au village de Siwa, son souvenir, n'était fait que de flammes. Il s'étaient arrivés rapidement au village aux pas de courses. Quand ils furent arrivés, les yeux écarquillés, le village était en flamme. Stan s'avança entre les maisons. La chaleur se faisait intense, mais bizarement Stan, se sentait attiré par cette chaleur si attirante. Ces compagnons, eux étaient restés en retrait pour ne pas se faire prendre dans les flammes, quand ils virent que Stan s'avançait vers les flammes, ils commençèrent à l'appeler pour qu'il revienne. Mais il n'entendait pas à cause des petites explosions qu'il y avait à cause du bois qui brûlaient. Marchant au milieu du village calciné, Stan était attiré comme un cri qui venait d'une petite maison se trouvant au fond du village. Arrivé devant la maison qu'il l'attirait, Stan, n'y crut pas, il vut un corps intacte au milieu des flammes. Stan écarquilla les yeux et plongea dans la porte en flamme, se relevant par une roulade, il s'approcha de la personne et remarqua que c'était un homme assez âgés. Il passa le bras de l'homme sur son épaule et enleva son gilet pare balle pour le mettre sur l'homme. Stan, se prépara à sortir quand soudain, la poutre qui soutenait la maison, céda sous le feu. Stan plongea dans la porte et retombant de l'autre côté, il sentit que l'homme à côté de lui commençait à bouger. Stan tourna ses yeux bleus vers l'homme qui se mouvait difficilement. L'homme tendit sa main, soudain un bruit de détonation se fit entendre. les compagnons de Stan se précipitèrent à l'endroit d'où avait été tiré le coup de feu. Stan était au sol, les yeux écarquillés, et le visage couvert de sang, l'homme qu'il venait de sauver, venait à peine de se faire descendre. Stan leva des yeux pleins de rages. En haut du bute de sable, se trouvait un homme du désert avec dans ses bras une Ak-47 ou une kalashnikov. Stan se releva et commençant à courir vers l'homme, il fit arrêter par deux de ses compagnons. Stan au sol écrasé par deux soldats, leva sa main vers le haut de la bute. Il referma son poing et l'écrasa contre le sol. Soudain des explosions et des cris se firent entendre à l'entrée du village.

"Bordel, l'équipe de Rattissage est déjà là, on ferait mieux de se tirer rapidement avant qu'ils nous descendent."

Stan se releva et partant du village au milieu, des femmes, il laissa l'homme qu'il avait sauvé des flammes, avec une balle dans le torse. Soudain, Stan s'arrêtat regardant les flammes terminés les flammes. Soudain une explosion créea une flamme plus grande que les autres, mais Stan se rappela l'incendie du manoir de sa famille.
------------------------------------------------------------------------------------- Toute la douleur qu'il avait ressenti à ce moment, ressortait dans la réalité. Stan commençait à se débattre comme si il était posséder, les médecins arrivèrent autour de lui. Les lagnières pour les personnes dangereuse, se mirent autour du corps de Stan. Ce dernier rouvrant les yeux, avait ceux-ci de couleur bleuâtre. Il concentra sa force dans ses pectoreaux et explosa les ceintures, les médecins se reculant alors. Il ne parraissait pas du tout contrôlé la situation. Stan se leva et se jeta le poing en avant contre la vitre, le séparant de la rue. Son poing, créea une petite fissure dans le mur, mais les dégats sur le corps de Stan, ne semblait pourtant pas l'arrêter. Devant ce spectacle pitoyable, un homme portant une arme, entra dans la chambre d'Eloane.


"Mademoiselle, je ne vous connais pas particulièrement, mais je pense que vous devez être choqué par la violence que Stan dégage rien que par le souvenir de la mort de sa soeur. Pour cela, je ne sais pas si vous êtes prêts à écoutés mon récit sur cette homme si egnimatique qu'est Stanislao Isario."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Société : Mavros
Formation : Recue par la société Mavros
Citation : L'argent FAIT le bonheur
Date d'inscription : 27/12/2006

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet.
Equipement: Un paralisant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Sam 17 Fév - 22:17

La seule réponse que Stan eut aux paroles d'Eloane, fut de peter un cable, et de commencer a bouger dans tout les sens. La jeune femme fut surprise, mais pas impressionnée, après tout, s'il ne voulait pas écouter ses remerciements, c'était son problème. Elle referma les yeux, en attendant que le personnel de l'hopital s'ocupe de lui.
Elle avait été très fatiguée par ce qui lui était arrivé, et par l'opération, aussi, elle faillit encore une fois s'endormir, malgèrs le bruit que faisait Stan, elle, avait un petit sourire amusé.

*Il nous pète une durite...*

Elle n'aimait pas dormir sur le dos, mais comme elle avait mal a sa cicatrice, elle ne pouvait pas se tourner, elle était pourtant habituée a dormir sur le coté droit, la tete bien enfouit dans un grand oreiller mou, là, elle n'avait qu'un petit oreiller, inconfortable, des oreillers d'hopital quoi...

Mais une voix vint la sortir de son demi sommeil, elle ouvrit alors lentement un oeil, et elle vit un médecin avec une arme, puis, elle posa lentement son regard sur Stan, qui était toujours en pleine crise de folie. Elle le porta alors a nouveau sur le médecin, avec un regard presque agacé.


-Non, je ne suis pas prète a l'entendre, du moins, j'en ai pas la moindre envie.

*et toc...*

_________________

~Si vous avez besoin d'un PNJ, Mp moi, et je le fairais avec mon double compte ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 27
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Dim 18 Fév - 0:08

Stan se fit rapidement maîtrisé, par le corps médicale, qui était habitué au excés de violence de Stan qui était l'un des leurs aprés tout, il était lui aussi d'origine Italienne, et donc, ils comptaient sur Stan, pour qu'il porte le quartier à un haut niveau. Même si cela n'est pas trop les premiers intêrets de Stan, qui préfére rechercher sa soeur. Un médécin approcha avec une seringue, et la plantant dans le bras de Stan, ce dernier commença à fermez les yeux et les médecins l'allongèrent sur le lit, pourqu'il se rendorment. L'homme qui était toujours prés de la porte, regarda ses collègues s'en aller de la pièce. Il tourna son regard vers la jeune femme qui était allongé.

"Je vois, vous nous intéressez donc pas au passé de Stanislao, en même temps peut de personne s'y intéresse, pourtant, il n'a pas toujours été aussi arrogant de par le passé.."

L'homme sortit tout en laissant sa phrase en suspens. Il s'arrêtat avant de sortir et retournant son visage, sourit à la jeune femme, il tourna son regard vers Stan.

"Même si il vous la pas dit, je sais qu'il tient beaucoup à vous, vous avez surement touché son coeur, qu'il juge de pierre.."

L'homme mettant fin à la discussion sortit de la pièce la refermant, il se posta contre le mur à côté de la porte, pour assurer la protection des deux personnes se trouvant dans la pièce.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Société : Mavros
Formation : Recue par la société Mavros
Citation : L'argent FAIT le bonheur
Date d'inscription : 27/12/2006

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet.
Equipement: Un paralisant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Dim 18 Fév - 0:27

Stan fut rapidement maitrisé, mais de toute facon, Eloane n'y prenais pas vraiment garde, elle se méfiait trop de lui pour s'en inquiéter. Cependant, elle le surveillait quand même un peu du coin de l'oeil, mais sans plus bien sur.

Ce dernier fut a nouveau couché sur son lit, il dormait comme un bébé. Eloane elle aussi avait sommeil, mais elle restait eveillée, elle n'aimait pas trop l'idée de dormir, alors que Stan était dans la même pièce qu'elle, elle ne serait pas en moyen de faire quoi que ce soit si l'envie de la frapper lui prenait a nouveau, même si pour le moment, il y avait encore des médecins dans la pièce.

L'un d'eux, celui qui avait voulu raconter l'histoire de Stan a Eloane s'adressa de nouveau a elle, il était limite en train de le pleindre, mais elle, ne le ferais pas, quoi qu'il ai traversé.


-Franchement... Désolée de vous le dire aussi franchement, mais je m'en tape...


Mais elle fut surprise par les dernières paroles de cet homme.

-Bah il a de droles de facon de le montrer... murmura t-elle pour elle même.


Elle regarda le corps inanimé de Stan, et elle lui dit, bien qu'elle savait qu'ily avait de fortes chances pour qu'il ne l'entende pas :


-Mais t'es qui toi... D'ou tu sors...

_________________

~Si vous avez besoin d'un PNJ, Mp moi, et je le fairais avec mon double compte ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 27
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Dim 18 Fév - 12:30

Stan qui était allongé, sur son lit, ne pensait plus à rien, seulement à cause du tranquilisant, ainsi que par la douleur qu'il sentait dans son poignet. Des bouts de verre devaient s'être mit sous la peau. Stan entendit les piallements des oiseaux, qui se trouvait sur une branche dans un arbre prés de la fenêtre de l'hôpital. Passant sa main droite devant ses yeux, il sentit le bandage sur ses yeux encore endormis. Il regarda alors sa main qui était complètement entouré de bandages. Il tourna son regard vers la fenêtre et remarqua la marque de son poing sur la fenêtre, un rire moqueur apparu sur ces lèvres. Il tourna finalement son regard vers Eloane. Elle dormait encore, car cela faisait presque deux jours qu'ils étaient dans l'hôpital à se reposer. Stan se leva et enlevant la chemise de l'hopital, il se retrouva torse nu mais avec des bandages dans tous les sens, il s'approcha du lit d'Eloane, la regardant dormir tranquilement. Dans ces moments là elle ressemblait plus à jeunes femmes normales qu'a une tueuse à gages. Stan prit une chaise et alla s'assoeir pas trés loin du visage de cette dernière. Posant sa tête sur ses bras, il regarda de ces yeux bleus, le visage doux et angélique d'Eloane.

*...même des tueuses à gages redeviennent de simples humaines quand elles dorment..Pfff, tout de même, elle doit me trouver pitoyable, surtout si je crois savoir ce que j'ai fait..*

Il remarqua un papier posé, sur la table de chevet, il le prit rapidement et le parcouru. Il sourit, car cela était le rapport des médecins sur le comportement d'Eloane, et sur ce qu'elle avait dit. Pas qu'ils avaient espionnés Eloane, mais juste pour informez Stan de ce qui s'était passé. Voyant qu'elle l'avait remercié, Stan passa le revers de sa main sur le visage d'Eloane, Stan commençait à lutter contre le sommeil, apparament il avait pas encore récupéré de ses actions. Il commença à fermez ces yeux, posant sa tête sur ses bras.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Société : Mavros
Formation : Recue par la société Mavros
Citation : L'argent FAIT le bonheur
Date d'inscription : 27/12/2006

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet.
Equipement: Un paralisant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Dim 18 Fév - 12:53

En effet, a cause de la perfusion de calmant qu'on lui injectait toujours, la jeune femme passait son temps a dormire, elle ne savait même pas qu'il y avait autant de temps qui s'était écoulé depuis qu'elle était arrivée à l'hopital, non, pour elle, elle venait tout juste de sortir du bloc, elle était dans cet hopital depuis peut etre deu heures, voir trois, mais pas plus. Elle n'avait été eveillée que pendant l'épisode ou Stan nous avait pété un plong, mais a part ca, elle avait tout le temps dormit, maintenant, elle avait même domrit plus de vingt-quatre heures non stop.

Le bruit des pas de Stan ne suffit pas a reveiller Eloane, mais en revanche, la main qu'il lui passa sur le visage, réussit a lui faire plisser les yeux, puis, lentement a les ouvrire.


*J'ai dormis ? Dans la même pièce que lui ? Mais je suis folle !*

Elle se frotta lentement les yeux, puis, avec un peu de difficulté, elle se redressa, Stan était il endormit ? Peut etre, mais elle préférait quand même le surveiller. D'ordinaire, une personne qui ne faisait ne serait ce que toucher son lit, elle l'aurait pousser même s'il devait tomber, car il empiétrait sur SON territoire, mais la... elle n'osa rien faire.

_________________

~Si vous avez besoin d'un PNJ, Mp moi, et je le fairais avec mon double compte ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 27
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Dim 18 Fév - 13:47

Stan sentant qu'Eloane, se réveillait avait entrouvert un oeil, pour voir ce qu'elle allait faire, mais voyant qu'elle ne faisait rien, il referma son oeil. Un médecin entra dans la pièce, et tapota un peu sur l'épaule de Stan. Ce dernier, se releva, se frottant un peu les yeux. Il se tourna vers le médecin, qui lui tendit une clé de casier. Stan la prit et tourna son regard vers Eloane.

"Bon bah, je pense qu'on as assez dormit pour aujourd'hui nan, on va récupérer ce qui reste de nos vêtements et on ira dans mon ancien appartement pour prendre des affaires pour toi, si tu veux bien.."

Stan se leva et approcha de la porte, il posa sa main sur le mur, et tourna sa tête avec un sourire sincére vers la jeune femme, quand il sortit, il le perdit aussitôt, il se trouvait dans le couloir, l'homme qui avait voulu raconté l'histoire de Stan. Il tourna son regard vers la pièce où se trouvait Eloane.

"Je suppose qu'elle sait tout, c'est surement pour ça qu'elle m'as pas frappé ou insulté dés le matin.."

L'homme en face de Stan sourit et posa sa main sur l'épaule de Stan, Son visage était sans cache et Stan, pus clairement comprendre, qu'il n'avait rien dit de la vie de Stan à la jeune femme.

"C'est bizarre que tu ne l'est pas fait avec elle, toutes les personnes que j'ai amené ici, ont su mon histoire.."

"Oui, mais elle ne voulait pas l'écouter, donc je ne vois pas pourquoi, je l'aurai forcé à écouter une histoire comme la tienne.."

Stan fut surpris et continua d'avancer vers les cassiers, arrivé devant celui qu'on leur avaient assignés, il ouvrit la porte pour trouver ses armes, ainsi que les vêtements des deux jeunes gens ou plutôt ce qu'il en restaient.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Société : Mavros
Formation : Recue par la société Mavros
Citation : L'argent FAIT le bonheur
Date d'inscription : 27/12/2006

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet.
Equipement: Un paralisant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Dim 18 Fév - 14:04

Quand le jeune homme s'adressa a Eloane, elle ne lui répondit rien, ne fit même pas un signe de tete, mais elle se contenta d'aprouver, juste avec un mouvement des yeux, les yeux sont dit on, le miroire de l'ame, et le meilleurs moyen que l'on a avec le visage, de s'exprimer, c'est vrai que les yeux sont une partie du corps extremement expréssive, on peut pentire avec ses lèvres, on peut mentire avec ses paroles, mais on ne peut mentire avec les yeux.

Elle le regarda sortir de la pièce, le suivant du regard, mais elle ne lui rendit pas son sourire.
Quand il fut sortit pour de bon, elle se leva enfin de son lit, elle avait un peu de mal a marcher pour le moment, mais elle s'en sortait. Elle regarda sur une des chaises qu'il y avait dans la pièce, on lui avait laisser de quoi s'habiller. Ce n'était pas vraiment ce a quoi s'attendait la jeune femme, en effet, c'était une tenue d'infirmière, ou plutot, d'aide soignante. Ca devait etre out ce qu'ils avaient trouvé a lui donner dans le batiment. Eloane le prit, le déplia, et le regarda quelques secondes.


*Après la tenue de dominatrica sado maso... J'ai la tene d'infirmière.. Mais c'est pas vrai, on me les aura toute faite...*

Mais elle enleva tout de même le pyjama d'hopital qu'elle avait sur elle, et elle enfila les vetements, une chemise, et une juype plutot courte, au dessus de la chemise, une blouse. Tout était d'une couleur blanche, une couleur que la jeune femme n'avait pas vraiment l'habitude de porter, car c'était une couleur salissante.

Eloane s'assit ensuite sur cette chaise, en attendant Stan.

_________________

~Si vous avez besoin d'un PNJ, Mp moi, et je le fairais avec mon double compte ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 27
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Dim 18 Fév - 14:18

Stan regarda l'état des vêtements et les mettants dans un sac et il prit son porte-arme. Il repartit vers la salle dans la même tenue, l'homme avec qui, il avait échangé quelques mots, l'arrêtat et lui tendit une tenue d'interne. Stan passa la bouse bleue, sur ses bandages. Il alla dans une pièce vide, pour mettre le bas. Ses blessures le faisaient un peu souffrir, puisque les côtes ne repoussent pas en deux jours. Habillé, en infirmier, Stan réaparut dans la salle, où Eloane était en tenue d'infirmière. Posant son bras droit contre la porte, il attendit qu'Eloane sortent de la pièce, pour qu'ils aillent dans son appartement. Voyant que la tenue était un peu osé, mais bon Stan, n'allait pas critiquer les vêtements des médecins non plus, cela pourrait lui revenir à cher au final.

"Désolé si la tenue que vous avez reçu, n'est pas celle que vous attendiez. Si ça va toujours pour vous, nous allons y aller, et passer par mon appartement pour changer de vêtements.."

Stan n'appréciait pas trop, la tenue dans laquelle, il était, cela ressemblait presque à ceux des personnes dans les asiles psychiatriques, mais cela n'était qu'une apparence. L'appartement de Stan, se trouvait quelques pâtés de maison plus loin. C'était un assez grand appartement, qu'il avait utilisé quand il était sous les ordres de Senora, masi rien ne rappelait cela. Mais bon ce n'est pas trop ce qu'on peut qualifier d'Apartement, puisque cela ressemble plus à une maison comme les autres qu'à un appartement, mais Stan ayant vécu dans un manoir qu'il appelait maison, appelle une maison un appartement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Société : Mavros
Formation : Recue par la société Mavros
Citation : L'argent FAIT le bonheur
Date d'inscription : 27/12/2006

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet.
Equipement: Un paralisant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Dim 18 Fév - 14:42

Eloane n'était pas allée charcher ses vetements, pour la simple et bonne raison que quand elle était arrivée, a part ses sous vetements, elle n'avait rien, donc, rien a récupérer. Elle portait aussi la veste de Stan, mais ce n'était pas a elle, c'était a lui, donc, ca non plus elle n'avait pas a la récupérer. Elle faisait donc mumuse avec les fils qui recousaient son bras droit, qui avait été un peu ouvert pendant la baguard avec Stan, juste pour passer le temps.

Celui ci ne parda pas a entrer, Eloane eut un sourire amusé, elle eut aussi du mal a retenir son rire, quand elle le vit dans cette tenue, bon... Elle n'avait rien a dire de ce coté la, car elle était dans le même genre mais bon. Pour une fois qu'elle avait envie de rire de toute facon...

Mais Eloane fut encore plus surprise quand Stan lui adressa la parole, elle le regarda des pieds a la tete, gardant le silence pendant quelques temps, puis, elle lui dis :


-Depuis quand tu me vouvoye ?

Elle se leva, et elle sortit de la pièce. Les deux jeunes gens commencèrent a marcher dans le couloir silencieux, les bruits de leurs pas raisonnaient dans ce silence.


-ce n'est pas trop loin ? J'espère...

_________________

~Si vous avez besoin d'un PNJ, Mp moi, et je le fairais avec mon double compte ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 27
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Dim 18 Fév - 15:04

Stan parut gêné qu'Eloane se moque de lui, il passa machinalement sa main dans ses cheveux, complètement gêné. Aprés qu'Eloane sorte, elle lui posa une question qui le surpris, il ne s'était pas rendu compte qu'il l'avait vouvoyé.

"Désolé, j'avais pas fait attention que je t'ai vouvoyé. Je crois que cette tenue est hanter par un esprit de docteur."

Dit-il en souriant à Eloane, il conitnuèren à marcher dans le couloir de l'hôpital où leurs pas résonnaient comme des coups. Stan sortit de l'hopital et regarda vers le bas du quartier Italien. Stan commença à descendre vers une maison tout à fait commune mais qui semblait peu habités à cause de quelques bierres se retrouvant dans l'herbe du jardin. Stan arriva devant et poussant le portail de son pied, un son rouillé en sortit. Stan laissa passer Eloane.

"Je crois que c'était pas trop loin, je sais pas ce que tu veux faire aprés, mais je pense que tu devras rentrer à la mavros aprés nan??"

Stan arriva devant la porte en bois massif qui était de couleur noir, il sortit les clés de la poche de sa veste. Il ouvrit la porte, une douce odeur d'orchidée sortit de la maison et enivra les deux jeunes gens. Stan s'avança et déposa le sac dans la cuisine. Se retournant vers Eloane, il sourit.

"Si tu veux, la salle de bain est en haut, les toilettes sont au fond à droites et il y a deux chambres à l'étages, ainsi qu'une en bas. Fais comme si tu étais chez toi.."

Stan posa sa main sur la rambarde de l'escalier et commença à monter, il entra dans la première chambre et enleva ses vêtements d'infirmier. Il ouvrit l'armoire, et prit un caleçon, un jean noir et une veste rouge. Il enfila son caleçon sans problèmes, mais quand il essaya de mettre son jean, mais la plaie sur son bras, s'entrouvit et le fit souffrir, se prenant le bras, il sentit la douleur dans son torse, les côtes étaient sûrement encore fragile. Stan tomba à genoux, s'étant réceptione sur le lit, il cracha du sang sur le sol.

*Kuso, je pensais pas que ça me ferait autant souffrir d'aidé une jeune femme comme elle...*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Société : Mavros
Formation : Recue par la société Mavros
Citation : L'argent FAIT le bonheur
Date d'inscription : 27/12/2006

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet.
Equipement: Un paralisant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Dim 18 Fév - 15:19

Ils sortirent de l'hopital, et marchèrent lentement, l'un a coté de l'autre. Eloane marchait toujours d'un pas lent, mais cette fois ci, c'était encore plus accentué par le fait qu'elle était blessée, elle ne pouvait pas aller vite, cela devait surement etre pareil pour Stan. A chaque fois qu'elle posait le pied sur le sol, la jeune femme ressentait une douleur dans le ventre, juste a l'endroit ou elle était recousue. D'ordinaire, on ne laissait jamais les patients sortirent de l'hopital après une telle opération, mais cette fois ci, comme les chirurgiens conaissaient stan, ils les avaient laissé sortir sans problème. Ce n'était pas pour déplaire a Eloane, car elle n'aimait pas rester enfermée toute la journée, et encore moins passez son temps sur un lit inconfortable, entourée d'inconus.

Stan vint briser le silence, rentrer a la Mavros... Maintenant qu'elle était soignée, elle le pouvait, elle n'avait plus a aller a cette maudite infirmerie, car il faut bien l'avouer, cette infirmerie lui faisait tout simplement peur. Elle avait vécut plusieurs mauvaises experiences la bas, aussi, elle faisait tout pour ne pas y retourner.


-Oui je pense que... Je pense que c'est ce qu'il faut que je fasse...

Mais d'un coté, elle n'en avait pas vraiment envie, sans trop savoir pourquoi, peut etre de peur de tomber sur Sword qu'elle n'avait pas vu depui si longtemps... Il lui en voulait trop pour la voir, aussi, elle se sentait mal en pensant a cela, et a chaque fois qu'elle l'entrapercevait dans les couloirs de la Mavros, elle avait un pincement au coeur.

Eloane et Stan finirent par arriver dans la villa du jeune homme, Eloane entra a sa suite. Puis, quand ils furent a l'interieur, elle monta quelques minutes après lui, pour aller dans la salle de bain, elle voulait enlever les fils qu'elle avait encore dans la peau, elle l'avait fait plus d'une fois.
Quand elle passa devant la chambre du jeune homme, la porte était entrouverte, et elle l'apercut en tenu d'adam, de dos encore heureux, et elle ne pu empecher un petit rire, presque inaudible.

Elle entra ensuite dans la salle de bain, et avec des ciseaux qu'elle trouva dans une petite armoire, elle enleva ces fils, puis, elle sortit, elle, n'avait pas de quoi se changer, aussi, elle garda sa "superbe" tenue.
Elle descendit dans la cuisine, et attendit que le jeune homme descende. Pour ce faire, elle sortit de sa poche son paquet de cigarette, cela faisait plus de deux jours qu'elle n'avait pas fumé, un record, depuis qu'elle avait 9ans, elle fumait environ un paquet par jour, et on pouvait s'estimer heureux quand ce n'était que du tabac.

_________________

~Si vous avez besoin d'un PNJ, Mp moi, et je le fairais avec mon double compte ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 27
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Mar 20 Fév - 13:08

Stan sentant le sang remonté à nouveau à sa bouche, ravala sa salive avec le sang en même temps, cela créea un goût effroyable. il fit une grimace, et se releva en s'aidant du lit. Il passa la veste rouge sur son dos et redescendit. du sang avait un peu perlé sur les bandages passant prés de son cou. Mais stan n'y fit pas attention. Quand il redescendit, il remarqua qu'Eloane était encore habillé en infirmière. Il sourit et s'avançant, il passa prés d'elle et lui dit.

"Il y a des vêtements un peu à vôtre goûts en haut dans l'autre chambre que celle où je suis allé, je sais pas à qui c'est, mais que je suis arrivé, ils étaient déjà là, par contre la couleur ne vous plaira peut être pas, il y a beaucoup de blanc..."

Cela était vrai, il n'y avait que des vêtements blancs, même si les sous vêtements étaient plutôt de couleurs foncés. Stan n'y avaient jamais vraiment fait attention à ce qu'il y avait, il avait juste remarquer ça quand il était venu pour visiter. Il y avait juste quelques vêtements sombres cachés dans le fond, mais c'était tout. A part une robe qu'il affectionait car s'était la seule qui était noire, et elle portait un parfum que Stan louait presque. Stan continua d'avancer, et alla prendre un verre dans la cuisine et se servit, une vodka pur. Il remit la bouteille prés du frigo et commença à s'en aller vers le salon qui était directement relié avec la salle à manger et la cuisine. Il alla s'allonger sur le canapé, attendant qu'Eloane se décidé à monter, pour qu'il puisse respirer mieux, car la douleur s'était à nouveau réveillé. Il regarda le plafond en attendant qu'elle monte à l'étage. Il s'assit et posa son verre sur la table, passant son bras gauche sur ses côtes, qui le faisait le plus souffrir. Son visage exprimant clairement de la douleur. Il pensait à ce qu'il allait faire maintenant, et surtout se demandait ce qu'allait faire Eloane.

*si je me promène comme ça dans la Mavros et que je suis reconnu, je ne pourrai surêrement pas m'en sortir de l'enfer qu'est leur territoire...*

Réfléchissant à ce qu'il disait, il en avait presque oublié qu'Eloane était dans la maison. Il plongea son regard bleu dans le verre dont le liquide était transparent et dégageait une forte odeur d'alcool. Stan leva le verre et le portant à ses lèvres, regarda ce qui se passait dehors par la fenêtres qui se trouvait devant lui. Il sourit se souvenent comment il était arrivé ici, Senora, lui avait dit que sa maison était assez grande, mais Stan avait jugé qu'elle était plus petites qu'une maison normale ayant vécu dans sa manoir, qu'il prenait pour une maison normale. Stan ressortit de ses pensées, quand le liquide transparent entra entre ses lèvres, il se retourna et regarda dérrière lui. Eloane devait être montée puisqu'il n'y avait plus personne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Société : Mavros
Formation : Recue par la société Mavros
Citation : L'argent FAIT le bonheur
Date d'inscription : 27/12/2006

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet.
Equipement: Un paralisant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Mer 21 Fév - 0:33

Aux paroles de Stan, Eloane soupira, depuis quand était il apte a juger ce qu'elle aimait ou pas ? Mais en même temps, cela lui fairait quand même plustot plaisir de pouvoir se changer, elle n'avait pas l'intentiuon de rester comme cela toute sa vie... Aussi, elle écrasa sa cigarette dans un des cendriers qui se trouvait sur la table, et elle monta sans dire un mot a l'étage. Elle passa devant la chambre ou elle avait vu Stan, c'était donc la porte d'a coté, elle fit quelques pas, et entra.

Dans la chambre, il y avait un mobilier plutot soffistiqué, un grand lit a baldaquin, des dessus de draps rouges. Il y avait un nombre inconssidérable d'armoirs et de tirroirs, aussi, Eloane poussa un soupire, elle n'avait pas vraiment envie de tout fouiller, mais elle n'avait pas vraiment le choix....
Aussi, c'est ronchonante que la jeune femme se mit a ouvrire tout les placards qu'elle trouvait, et elle trouva enfin ce tirroir, mais il n'y avait effectivement dedans, que des vetements de couleur blanche, et ils sentaient le renfermé... Eloane referma aussitot le tirroir, et se mit a la recherche de quelque chose d'autre.

Elle ouvrit alors un placard, et elle trouva dedans une robe noir, une magnifique robe de soirée, un peu pailletée, mais de très bon gout, pas de manches, juste des bretelles, courte, mais sans etre provoquante. Elle était sur un ceintre, contrairement aux autres vetements, et elle ne sentait pas une odeur... Etrange...


-Bah c'est parfait ca !

Elle l'enfila, puis, elle fit un détour par la salle de bain, prit la première brosse a cheveux qu'elle vit, et se coiffa. Le noir de la robe faisait un magnifique contrast avec ses cheveux rouges qu'elle avait maintenant attaché en chignon a l'aide d'un crayon. Elle se regarda dans la glace, elle ne se reconnaissait pas, elle était trop... Elegante, elle fit une petite grimace, et laissa a nouveau ses longs cheveux lui tomber dans le bas du dos.


-Je suis peut etre chez un Schya, mais j'en suis pas une...

Elle descendit ensuite en bas, passant par la cuisine, elle prit elle aussi "un peu" de vodka, et s'en alla rejoindre Stan dans le salon.


-Merci pour les fringues...

_________________

~Si vous avez besoin d'un PNJ, Mp moi, et je le fairais avec mon double compte ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 27
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Jeu 22 Fév - 14:02

Stan qui avait reposé son regard sur son verre, entendit les pas d'Eloane dans l'escalier, elle se dirigea ensuite vers la cuisine et vînt s'arrêter dans son dos. Stan ne se retourna pas, s'amusant à faire tourner le liquide transparant dans le verre, tout en gardant un regard vide d'expression. Contemplant le jardin chaotique qui trônait devant la maison. Stan ne se retourna pas quand elle le remercia préférant garder sa position. Ses cheveux qui d'habitude était si blonds, commençait à devenir de plus en plus ternes, ses yeux bleus devenaient bleuâtre, tellement il n'avait plus envie de se bouger.

"Tu n'as pas à t'excusser, c'est quand même de ma faute si tu es dans cette état, donc ne me remercie pas.."

Stan leva son verre à ses lèvres, quand il sentit, une odeur qu'il aimait part dessus tout, cette odeur qui avait bercé toute son enfance, cette seule odeur, était le moyen d'apaiser Stan quand il était dans des moments de folies comme celui qu'il avait eu à l'hôpital. Stan se retourna aussitôt et vût Eloane dans la robe de paillaite qu'il chérissait tant. Stan écarquilla les yeux. Il n'en revenait pas, il cru voir, la personne qu'il aimait plus que tout, dans cette robe à qui elle avait appartenue. Stan se leva, le corps tremblant. Stan n'arrivait plus à dire grand chose, son coeur indécis entre deux sentiments à prendre, la haine contre Eloane, où l'amour envers sa soeur. Ne savant que faire, et cette décision, lui procurant une telle pression, Stan serra les dents et se prit la tête, la douleur était telle qu'il était obligé de s'allonger sur le canapé, pour essayer de calmer sa douleur. Stan essaya de faire le vide dans sa tête. Même si c'était la robe de sa soeur, c'est quand même lui, qu'il lui avait dit d'aller chercher des vêtements, si il ne voulait pa qu'elle prenne cette robe, il n'avait qu'a se blâmer. Stan commença à se calmer, et reprenant le dessus, il se leva et commença à se diriger vers Eloane, arriver devant elle. Il avait les yeux qui étaient redevenus bleu, mais ils étaient à ce moment là à deux doigts de craqués. Stan allait sûrement pleuré, mais il ne savait pas pourquoi, en tout cas, il dit quelquechose de simple à Eloane.

"Merci..pour ce que tu as fait pour moi.."

Alors Stan, pris Eloane dans ses bras, quelques gouttes perlèrent sur son visage, mais il aimait sentit le corps de quelqu'un contre le sien, cela lui rappelait les moments privilégiés qu'il avait avec sa soeur. Stan resta comme ça, ne prévoyant même pas comment allait réagir Eloane. Et la connaissant, nous supposons, qu'elle va pas le laisser faire..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Société : Mavros
Formation : Recue par la société Mavros
Citation : L'argent FAIT le bonheur
Date d'inscription : 27/12/2006

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet.
Equipement: Un paralisant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Sam 24 Fév - 0:54

*Ouai bah je les pense pas vraiment ces remerciements... T'en fais pas pour ca... J'ai juste pas envie de me faire taper dessus a nouveau, je suis pas suicidaire...*

-Je le sais parfaitement que c'est de ta faute.... J'ai l'air conne je sais, mais je le suis peut etre un peu moins que ce que les gens veulent bien penser...


Puis, le jeune homme, pour elle ne savait trop quelle raison, commenca a s'énerver tout seul, elle recula d'un pas, mais lui de leva, et commenca a allezr vers elle. Il était bizare, que lui arrivait il, qu'avait elle ENCORE fait ? Elle reculait lentement, trop lentement, le jeune homme fut a coté d'elle en quelques secondes seulements.

Elle ne comprenait pas ce qu'il lui arrivait, il avait sur elle un regard étrange... Ce n'était quand même pas le fait de la voir dans une telle tenue qui lui faisait cet éffet la, certes, il était rare de la voir habillée d'une telle élégance, mais quand même, il ne fallait pas en faire un drame... Mais elle ne voyait pas ce qui aurait pu provoquer cet état chez Stan autre que cela.


-Ce que j'ai fais ? Mais j'ai rien...

Mais avant même qu'elle termine sa phrase, il l'avait prit dans ses bras, ce qui avait eu pour effet de lui "couper le siflet". Cette fois ci, elle était au comble de l'étonement.

-Ok... et c'est quoi le trip maintenant ?

_________________

~Si vous avez besoin d'un PNJ, Mp moi, et je le fairais avec mon double compte ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 27
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Sam 24 Fév - 22:26

Stan sentant le douce chevelure d'Eloane entre ses doigts s'écarta un peu de cette dernière. ces yeux pétillaient, bizarement, ils avaient toujours la même couleur, mais il semblaient exprimés un désir enfouis, qu'Eloane avait semble t-il réveillé dans le corps de Stan.

"Ce n'est pas un trip, comme tu le dit, c'est quelquechose que je garde depuis longtemps en moi. Depuis que j'ai réussi à sauver des flammes la robe que tu porte sur toi..Eloane.."

Stan essayait de captiver de ses yeux, Eloane. Tout en faisant descendre ses mains le long du dos de la jeune femme. Ses mains douces carressaient le bas du dos, de la jeune femme, tandis que Stan passait ses lèvres sur le cou d'Eloane, tout en mettant sa main gauche dérrière la nuque de la jeune femme. Passant sa main droite, sur la hanche de la jeune femme soulignant délicatement les courbes fines et avantageuse d'Eloane. Il passa ses mains sur la robe comme si il connaissait chaque plis de la robe. Il semblait savoir où se trouvait les zones les plus sensibles tout en gardant la robe sur la jeune femme. Stan semblait juste apprécier donné du plaisirs à sa partenaire, sans obligatoirement faire l'amour avec cette dernière, mais cela était le seul chemin possible, quand une personne caresse l'autre comme le fait Stan. Il passa ses lèvres sur celle d'Eloane brièvement et metta,t ses mains sur les hanches d'Eloane la souleva pour la coller contre son torse. Stan commença à avancer pour monter dans l'escalier, mais apparament sa blessure aux côtes n'avait toujours pas guéris. Ilcommença à voir sa vue se troubler devant lui, ses jambes commençaient à ne plus réussir à le soutenir, tandis que du sang coulait le long de ses lèvres avant de tomber sur les marches de l'escalier. Il tendit le bras pour se récupérer sur la rambarde. Il essuya le sang qu'il avait sur le menton et s'asseyant contre le mur, il regarda Eloane qui était allongé sur lui. Leurs lèvres à quelques centimètres l'une de l'autre. Stan la regardait avec des yeux doux et chaleureux, mais ne montrant pas de l'amour tout du moins pas de ce que pouvait montrer ceux de Stan. Du sang avait coulé un peu sur le menton de Stan. Mais cela ne lui retirait pas son charme. Stan passa ses bras dans le dos d'Eloane pour l'attirer vers lui, mais il s'arrêtat, préférant savoir ce qu'elle voulait elle..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 693
Société : Mavros
Formation : Recue par la société Mavros
Citation : L'argent FAIT le bonheur
Date d'inscription : 27/12/2006

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet.
Equipement: Un paralisant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Sam 24 Fév - 23:03

La jeune femme sentit les mains de Stan descendre de plus en plus dans son dos, pour commencer, elle prit peur, et elle commenca a se débatre, mais il la serrait dans ses bras, et elle n'avait par rapport a lui aucune force. Mais lui, continuait, et elle, de son coté, avait toujours de plus en plus peur de ce qu'il était en train de faire, pour le moment, il ne faisait que loui carresser le bas du dos.
Mais bientot, le jeune homme descendit encore plus bas, puis, explora les hannche d'Eloane, et il l'embrassa dans le cou pour commencer, puis, il l'embrassa tout court. A ce moment la, elle détourna la tete.

-Putain Stan, mais qu'est ce que tu fous !

Le jeune hommùe commenca a porter Eloane, mais comme elle se débatait, et qu'en plus il n'avait plus beaucoup de forces, il finit par tomber. Ce qui remua l'alcool qu'Eloane avait bu, un mélange que Stan avait fait, un mélange extremement fort. quand elle rouvrit les yeux, elle voyait un peu flou, donc, elle ne vit pas que son visage était a quelques centimètres seulement de celui de Stan.


-Mais qu'est ce aui s'est passé... Ma teeete...

c'est alors qu'a cause de l'alcool, les cheveux blonds de Stan devinrent violets, et ses yeux bleux étaient maintenant d'un jaune percant, c'est du moins ce que voyait Eloane. Elle commenca alors a l'embrasser, tout en le prenant dans ses bras, lui carressant les parties du dos qui ne touchaient pas le sol.

-C'est toi, c'est bien toi... Me fais plus jamais ce coup la, t'en vas plus, je t'aime...

Elle pensait parler en ce moment a Sword...

_________________

~Si vous avez besoin d'un PNJ, Mp moi, et je le fairais avec mon double compte ~


Dernière édition par le Jeu 1 Mar - 3:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 27
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   Dim 25 Fév - 17:19

Stan sembla surpris qu'Eloane, l'embrasse d'elle même, mais aprés tout, elle avait pris elle aussi de son mélange qui n'était pas si fort que ça, c'était juste pour faire passer les blessures qu'il subissait auparavant quand il était attaché à la protection de Senora. Ce mélange était essentiellement composé de Vodka, Rhum blanc, Get 31 et de Tequila, ainsi de beaucoup d'autres dont Stan n'as plus le souvenir. Sentant les mains d'Eloane dans son dos, il ferma les yeux quelques instants. Et les rouvrant doucement, il remarqua que ce n'était pas Eloane en face de lui, mais plutôt sa propre soeur, Nuccia. Mais en réalité, il était juste devant l'illusion de l'alcool, puisque même étant habitué, il était déstabiliser par l'odeur de la robe que portait Eloane. Passant sa main sur le visage d'Eloane, il l'embrassa tendrement, tout en fermant les yeux. Il écarta doucement ses lèvres de celle de l'illusion de l'alcool et répondit à Eloane.

"Je suis désolé de t'avoir laissé là-bas, mais profitons de cette nuit pour rattraper le temps perdu, tu m'as tellement manqué tout ce temps sans te serrer dans mes bras, pouvoir sentir ton parfum.."

Stan tenta de se relever, et réussit mais en se tenant les côtes. Il regarda Eloane sur les marches, et lui souriant, il passa ses bras sous ceux d'Eloane et la souleva, passant ses bras sur les fesses de cette dernière. Il l'embrassa longuement tout en montant dans la chambre, où il s'était changé. Il déposa délicatement Eloane sur le lit et resta un peu plus haut, mais gardant son corps au dessus de celui d'Eloane. Stan passa une de sa main gauche dans les cheveux d'Eloane, tout en enlevant la bretelle de sa main droite. Il regarda de ses yeux bleus et brillant, le corps fin et délicat d'Eloane, la caressant doucement. il enleva ensuite l'autre bretelle, tout en caressant avec sa main droite cette fois, la joue de la jeune femme. Stan enleva alors sa veste, qui fit découvrir plusieurs bandages sur tout son torse, et la jeta sur une chaise pas loin. Stan retira délicatement la robe d'Eloane, faisant qu'elle se retrouvait en sous-vêtements. Il souleva alors Eloane tout en l'embrassant amoureusement sur ces lèvres. Une de ces blessures se rouvrit, mais Stan, ne le remarqua pas , pas plus que le sang qui maintenant colorait le bandages en rouges sang..La douleur se faisait un peu sentir, mais comparé aux plaisirs de revoir sa soeur que subissait Stan, cela n'était rien, mais tout de même queqlues gouttes de sueurs apparurent sur son front.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En civile, pour une fois... (PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
En civile, pour une fois... (PV)
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Survivor, besoin d'un verre pour une fois!
» [RP] Une mauvaise cuite hier ? Non, pour une fois !
» Podnabz, votre nabaztag vous lit les podcasts les plus récents (pour une fois...)
» [Décors] Recyclage des rabiots BFG, Wh40k pour Epic....et pas le contraire !!! pour une fois.....
» Comment fait-on pour activer ankama shield une fois après l'avoir désactivé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia :: Ataxia :: Suburbs :: Petit bois-
Sauter vers: