Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une convocation innatendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Roverandom
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 735
Age : 29
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 26/12/2006

Feuille de personnage
Age: 22
Armes: Desert Eagle - Fouet - Katana
Equipement: Sérum de vérité - Bague à poison - Bipeur multifonction

MessageSujet: Une convocation innatendue   Sam 10 Fév - 0:11

"Votre grossesse est confirmée, miss Roverandom."

*Votre grossesse est confirmée... confirmée...

Un bébé ?

Miss Roverandom... grossesse est confirmée...

Syl...*

______________


Lily venait de quitter la clinique d'Ataxia, et ces mots résonnaient encore en elle. Il n'y avait plus de doute possible. Dans sa main, elle serrait la photo de son écographie.

Elle était enceinte de Syl.

Elle était partagée entre la joie et le désespoir. C'était comme s'il revenait, en elle, à la vie, mais sans être lui... Et cette idée était vraiment dure à supporter pour Lily.

De plus, elle ne pourrait élever l'enfant dans ces conditions de vie... Qu'allait-elle faire ? Elle était coincée.

Le docteur lui avait bien demandé :


"Voulez-vous le garder ?"

Elle n'avait rien répondu, son regard fixé sur l'écran affichant les images de l'écographie. Le docteur avait sourit, compatissant, lui expliqua qu'il lui restait du temps pour se décider, mais qu'il vallait mieux que cela se fasse le plus rapidement possible, étant donné qu'elle en était déjà à trois semaines de grossesse.

______________


Dans le taxi qui la rammenait à la Schya, Lily avait reçu un message sur son bippeur, qui la convoquait au bureau du boss. Du nouveau boss. Les doigts de Lily s'étaient crispés sur le bippeur. Bien sûr, elle savait que la Schya ne serait pas restée longtemps sans boss, mais elle n'était pas prête psychologiquement.

Néanmoins, et malgré toute son appréhension, et surtout le fait qu'elle ne pourrait jamais se défaire de l'idée que Syl aura été le meilleur boss qu'ait connu la Schya et que personne ne saurait jamais l'égaler, elle ne pensa pas une seconde à désobéir. Elle resterait fidèle à la Schya, quoiqu'il arrive, et serait donc aussi fidèle au nouveau boss qu'elle l'avait été avec Syl.


______________


Lily toqua à la porte du bureau du boss, puis, par réflexe, elle passa ses doigts dans ses longs cheveux noirs pour y remettre de l'ordre, et applatit un pli imaginaire sur sa jupe courte, attendant qu'on lui donne l'autorisation d'entrer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiroverandom.vox.com/
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 26
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: Une convocation innatendue   Sam 10 Fév - 1:08

Stanislao, qui était debout regardant le bas de l'immeuble de la Schya, se sentait mal, le bureau de son ancien patron, bizarement, rien n'avait changé à part quelques choses qui avait été rajouté, des poufs sur les côtés ce qui paraissait plus conviviales que les sièges mornes et noires qui s'y trouvaient avant. Il était revenu à peine qu'il voulait déjà se présenter à la personne qu'il connaissait le mieux, la petite amie de Sylphius, Lily Roverandom. Soudain, quelqu'un toqua à la porte, Stanislao, mit sa main à son bâton long, et les yeux rivés sur la porte, il jugea la situation. Il sourit pour lui même avant de s'avancer vers la porte. Il prit la poigné entre ces mains et l'ouvrit, laissant apparaître le corps magnifique de Lily. Stanislao était peut être le nouveau boss, mais il s'était juré une certaine chose avant d'accepter ce poste, il ne ferait rien envers Lily. Déjà qu'elle devait souffrir la mort de l'homme qu'elle aimait. Stanislao apparut alors devant la jeune femme, la tête baissé, les cheveux blonds cachant ces yeux. Son bâton long était sortis à côté de lui, il le tenait fermement dans la main droite. Relevant peu à peu la tête, il décrouvrit ces yeux bleuâtre à la jeune femme.

"Je suis sincérement désolé, pour Sylphius, je suppose que vous ne me connaissez pas, et cela ne m'étonnerait pas, mais moi je vous connais plus que vous ne le pensez, mademoiselle Lily Roverandom.."

Stanislao, s'écarta du passage, et montra le siège ou les poufs, tout dépendait l'humeur de la jeune femme, personellement, il n'aimait pas trop prendre la place dérrière le bureau, il ne se sentait pas à sa place.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 735
Age : 29
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 26/12/2006

Feuille de personnage
Age: 22
Armes: Desert Eagle - Fouet - Katana
Equipement: Sérum de vérité - Bague à poison - Bipeur multifonction

MessageSujet: Re: Une convocation innatendue   Sam 10 Fév - 1:30

La porte s'ouvrit et un homme apparut dans l'encadrement. Lily le jaugea rapidement des pieds à la tête puis son regard s'attarda sur son visage. Ses yeux étaient dissimulés par ses cheveux, mais il ne tarda pas à relever la tête, les découvrant. Lily esquissa une mimique de surprise, ayant le vif sentiment d'avoir déjà vu cet homme auparavant, mais pas à la Schya. Non, elle ne l'y avait jamais croisé. Elle était en revanche persuadée de l'avoir déjà vu, ailleurs, mais où ?

Et lui disait qu'il la connaissait, "plus qu'elle ne le pensait", ce qui était d'autant plus étonnant.

Mais plus intriguant encore, il disait être désolé de la mort de Syl, comme s'il avait une quelconque idée sur la relation qu'elle avait entretenue avec lui.

Son visage se ferma alors qu'elle pénétrait dans le bureau. Il l'invita à prendre place dans un fauteuil ou un pouf mais elle ne fit pas un mouvement pour s'asseoir, elle resta debout devant son nouveau boss, dans une attitude respectueuse, bien que glaciale.

D'une voix neutre, elle déclara :

"J'avoue en effet ne pas connaître votre identité, bien que j'aie le sentiment de vous avoir déjà rencontré par le passé, mais veuillez m'excuser, ma mémoire me fait défaut."

Elle baissa la tête, comme dans un salut, puis la releva, soutenant toujours le regard du jeune homme.

"Nous sommes bien sûr tous attristés, à la Schya, par la mort de Senora, mais maintenant que quelqu'un est à la tête de notre corporation, nous n'avons plus de raison de nous morfondre, ni de nous inquiéter."

Elle parlait en général des membres de la Schya, s'y incluant, afin de mettre de côté l'idée de la relation qu'elle avait entretenue avec Syl. Bien qu'il ne soit plus, elle tenait à conserver le secret. Mais elle n'avait absolument aucune idée que le jeune homme soit au courant, et encore moins à quel point il avait été impliqué dans l'affaire, en servant de garde du corps à Syl.

"Je tiens à vous signifier que je continuerai à servir toujours aussi fidèlement la Schya, que je suis à vos ordres, et que ma dévotion n'est nullement affectée par le changement de direction."

A nouveau, elle baissa la tête, effectuant une sorte de salut.

Elle était tout ce qu'il y avait de plus sincère, elle ne comptais pas changer d'attitude. Néanmoins, elle se sentait beaucoup plus sûre d'elle avec le nouveau boss. Syl l'avait toujours impressionée, et, avant qu'ils n'entament leur relation, elle avait toujours perdu ses moyens lorsqu'elle se retrouvait en sa présence, mais bien sûr cela était en fait dû aux sentiments qu'elle avait éprouvés pour lui sans s'en rendre compte...

C'est pourquoi elle se hasarda à lui demander une requête, ce qu'elle n'aurait jamais osé faire du temps où elle n'était qu'une simple employée aux ordres de Senora :

"Puis-je me permettre de vous demander de bien vouloir décliner votre identité ?"
demanda-t-elle poliment.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiroverandom.vox.com/
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 26
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: Une convocation innatendue   Sam 10 Fév - 1:50

Voyant que la jeune femme, ne sembla pas comprendre pourquoi, Stanislao s'excusait pour la mort de Sulphius, il sourit intérieurement, même si cela se vut quelques temps sur son visage. Voyant qu'elle ne comptait pas s'assoeir, il décida, lui non plus de pas s'assoeir. Mais il décida de se mettre en face d'elle, donc posant ses fesses sur le bord du bureau, il croisa les bras, de son regard bleus, il ne voulait pas parraître au premiers abords comme un glaçon n'éprouvant aucune pitié devant la perte d'un homme telle que l'était l'ancien Boss de la Schya.

"Cela ne m'aurait été mademoiselle Roverandom, j'ai été affecté ici, il n'y a que trés peu longtemps, en faite j'étais en vacance, et on m'as appris que ce post était libre, j'ai donc saisit l'occasion de venir ici, pour chercher quelqueschose que je chérit beaucoup plus que ma propre vie.."

* Elle ne doit pas savoir maintenant que j'ai été le garde du corps de son petit copain, sinon elle perdrait tout confiance en moi, et je ne pourrai plus rien faire à part me retirer...*

Voyant le peu d'indifférence qu'elle portait au faite que Senora était mort, Stanislao, serra les dents, mais resta toujours aussi impassible, même si il bouillonait de l'intérieur. Mais il se retînt de ne pas dire ce qu'il pensait à la jeune femme. Voyant qu'elle essayait de justifier quelqueschose auprés de Stanislao, il sourit et se levant un peu, il s'approcha de la jeune femme.

"Si vous voulez parlez de Vous et de Senora-Sama, je ne peux que vous croire, je sais que vous avez toujours été loyal envers lui et la Schya, vous n'êtes pas obligés de me prouvez votre fidélité."

Disant cela, il sourit, ses yeux bleus, ne semblait ne vouloir que le bonheur de la jeune femme et de toutes cette organisation, mais bientôt il devrait parler des choses qui pourrait êtres plus délicates. Stanislao posa donc ses deux mains sur les épaules de la jeune femme.

"Mon identité.. Je pense que je ne peux vous refusez cette faveur mademoiselle, mon nom est Isario Stanislao, ce nom vous dira peut être quelqueschose, mes parents sont morts dans un incendie fait par un groupe de Yakuzas, toutes la partie de ma famille que j'appréciait trempait dans le crime de la Mafia Italiene, donc leurs morts m'as beaucoup affecté. Mais revenons à nos moutons si vous le voulez bien. Il paraît que l'attaque qui a coûté la vie à Senora à été orchestré par un groupe de la Synnefo, est-ce exact??et qu'il y a eu un seul survivant?? si c'est le cas alors j'irai rendre une visite à cet homme, qu'il comprenne que la Schya n'est pas une organisation attaquable de front.."

Un sourire un peu sadique apparut sur le visage de Stanislao, mais il se reprit rapidement. Reprenant un visage normal. Son regard se pose sur le teint pâle de Lily, il sembla s'inquiéter.

"Vous êtes sûr de ne pas vouloir vous assoeir, vous me semblez toutes pâles, cela doit êtes la fatigue de votre deuil je suppose, je vais annoncé à tous les membres une journée de repos. J'ai pas envie de voir mes agents ressemblés à des zombies."

Dit-il avec une pointe d'humour sur le ton et avec le sourire aux lèvres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 735
Age : 29
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 26/12/2006

Feuille de personnage
Age: 22
Armes: Desert Eagle - Fouet - Katana
Equipement: Sérum de vérité - Bague à poison - Bipeur multifonction

MessageSujet: Re: Une convocation innatendue   Sam 10 Fév - 2:09

Lily s'empêcha de grimacer. Evoquer l'événement qui avait provoqué la mort de Syl était particulièrement douloureux pour elle. De plus, la requête du boss impliquait le dénoncement de ce jeune garçon qui avait tenté de l'aider le jour où elle s'était faite enlevée par la Mavros. D'un autre côté, il était en partie responsable de sa mort... Aussi, elle obéit sans faire d'histoire, et répondit d'une voix qu'elle s'efforçait de rendre neutre, bien qu'elle ne put dissimuler complètement le léger tremblement qui l'agitait, dû à la douleur d'évoquer l'événement.

"Il y a un survivant, en effet, un jeune garçon de la Synnefo, un adolescent, d'environs quinze, seize ans. En revanche, je ne connais pas son identité, mais je saurais vous le désigner, si je le voyais."

Elle baissa humblement la tête, hésitante. La dernière déclaration du jeune homme l'indisposait quelque peu. Mais elle se décida à lui faire part de sa pensée, tout en restant extrêmement polie et respectueuse.

"Pardonnez mon audace, Isario," dit-elle, s'adressant à lui en employant respectueusement son nom de famille, comme on le lui avait appris durant sa formation de garde du corps, "mais je ne suis pas sûre que cela soit une bonne idée de donner un congé à tous les membres de la Schya. La société ne saurait s'arrêter de fonctionner, cela serait trop dangereux. Ne vous fiez pas à moi, je suis la seule dans cet état car..."

Elle ne pouvait tout de même pas révéle sa grossesse. Elle ne pouvait la révéler, cela devait rester secret le plus longtemps possible. Elle craignait que cela lui attire des ennuis, voire même un renvoi, car à quoi peut bien servir une tueuse affaiblie par sa grossesse ?

Elle choisit le mensonge.

"... Car mon état de fatigue est simplement lié à un léger rhume, rien d'autre."

Elle avait parlé avec assurance, afin de dissimuler son mensonge. Néanmoins, elle ne sous estimait pas Isario, et savait qu'il se pouvait qu'il devine qu'elle mentait.

De plus, elle sentait un vertige et une nausée monter en elle, son teint devenant encore plus blafard. Elle se maudit alors d'avoir choisi le rhume comme maladie, se disant que la gastro aurait été plus crédible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiroverandom.vox.com/
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 26
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: Une convocation innatendue   Sam 10 Fév - 2:33

Stanislao, se maudit en voyant que la jeune femme semblait souffrir de se rappeller de l'évenement qui avait tué Sylphius, mais aprés tout, si il fallait venger sa mort, Stanislao serait le premier à le faire. Il voulut arrêter Lily avant qu'elle ne sente mal, mais elle continua tout de même, quand elle lui dit qu'il ne pouvait pas arrêter tout les membres, il se dit que cela était vrai aprés tout, elle semblait être la seule à être dans cet état, mais quand elle lui dit qu'elle avait un rhume, il n'y crut, pas une seule fois, elle n'avait éternué, et de plus, il avait reçu le dossier de la clynique D'ataxia, il avait d'abord voulu se renseigner sur l'état de santé et mentale de la jeune femme, sur son bureau, beaucoup de dossier avait pour sujet Lily, mais elle ne le remarquerait pas. Souriant devant le mensonge, il désigna les poufs, et regardant sucessivement, Lily et les poufs, elle comprit qu'elle devait aller s'assoeir.

"Un rhume, hein?? ce n'est pas bien les mensonges, encore vous auriez fait semblant d'avoir le nez bouché, je vous aurais peut être crût, mais là, il ne faut pas abuzer, et même je me suis renseigné sur vous mademoiselle Roverandom, je sais que ce n'est pas trés poli, de s'initier dans la vie des gens, mais j'ai fait une promesse avant de quitté mon emploi de Garde du corps. Celle de veiller, sur une femme qui comptait énormément pour un ami, que je considère comme mon frére..Cette femme, Lily, c'est vous.."

Voyant qu'elle se sentait plus que mal, Stanislao, se dirigea vers son bureau et appela, l'infirmerie, pour qu'il vienne la chercher, si elle se sentait mieux, il s'excuserait auprés de l'infirmerie autrement, il aurait bien fait de les appeler. En les attendants, il s'approcha de la jeune femme, et la força à s'assoeir sur la chaise.

"Vous devriez vous ménager, Lily, cela me ferait mal que vous perdriez, le seul souvenir d'un homme qui je respecte plus que tout, et que vous aimiez plus que votre vie..."

Stanislao, sourit, il ne voulait pas la secoué trop, mais il était obligé de lui dire qu'il était au courant qu'elle était enceinte, les infirmières entrèrent dans le bureau et s'approchèrent de Lily. Stanislao, s'écarta un peu de là et se dirgeant vers son bureau, il s'assit dans le fauteuil de l'autre côté du bureau, sur ce dernier se trouvait une photo, où Stanislao et Sylphuis se tenait par les épaules et souriaient à l'objectif. Stanislao sourit et abaissa le cadre, pour ne plus voir l'image.

"Maintenant, tous cela n'existe plus.."

Le ton mélancolique et triste de Stanislao, était bizarre, mais Lily n'ayant pas encore quitté la salle, semblait vouloir comprendre qui était cet homme.

_________________


Dernière édition par le Sam 10 Fév - 3:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 735
Age : 29
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 26/12/2006

Feuille de personnage
Age: 22
Armes: Desert Eagle - Fouet - Katana
Equipement: Sérum de vérité - Bague à poison - Bipeur multifonction

MessageSujet: Re: Une convocation innatendue   Sam 10 Fév - 2:50

Lily ne put dissimuler sa surprise en entendant ces révélations. Elle mit une main sur son coeur et s'assit dans un fauteuil, bouleversée. Alors il savait, tout, absolument tout. Et c'était Syl qui lui avait demandé de veiller sur elle et lui. Mais pourquoi ne l'avait-il pas mise au courant ? L'espace d'une fraction de seconde, elle ne put s'empêcher de ressentir de la rancune envers Syl, mais cela ne dura pas. Comment aurait-elle pu lui en vouloir.

Elle resta silencieuse durant ces révélations, jusqu'à l'arrivée des infirmières. Elle se releva vivement. Son visage était crispé par la colère, et elle les chassa violamment. Les infirmières déguerpirent sans demander leur reste.

Lily était hors d'elle, mais elle ne comprenait pas exactement pourquoi. Elle n'en voulait en fait pas à Isario, elle n'avait pas tant de raisons à cela, mais elle sentait une vive colère inexpliquée monter en elle.

Elle s'effondra à nouveau dans le fauteuil et enfoui son visage dans ses mains, s'efforçant de ne pas pleurer. La colère, la douleur et la tristesse se mêlaient en elle, et elle était plus pâle que jamais.

Mais finalement, elle ne put retenir bien longtemps ses larmes, et ses épaules commencèrent à être agiter de soubresauts, alors qu'elle sanglotait en silence.

Elle releva enfin son visage baigné de larmes, et ouvrit la bouche pour parler d'une voix troublée par les pleurs :

"N'en parlez... à personne... PERSONNE !"

Cela ressemblait plus à un ordre qu'à une requête...

Lily passa une main sur ses joue, essuyant un peu ses larmes, et reprit d'une voix plus posée, et plus respectueuse :

"Qu'allez-vous faire de moi, maintenant que vous savez que je suis enceinte et que je ne suis plus d'aucune utilité à la Schya ? Me virer ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiroverandom.vox.com/
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 26
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: Une convocation innatendue   Sam 10 Fév - 3:09

Stanislao parut choqué quand il vut que Lily pourtant ne se sentant pas bien avait refusé l'aide des infirmière, mais il pouvait la comprendre, il venait de lui lancer, en pleine figure qu'il savait tous de la relation qu'elle avait avec Sylphius, qu'il savait qu'elle était enceinte et que en quelques sortes, il lui avait mentit depuis le début qu'elle était rentrée dans le bureau. Voyant qu'elle allait sûrement succombé aux larmes, il allait se lever pour la consoler, mais il se dit que finalement elle avait le droit de pleurer, qaund elle lui ordonna de ne le dire à personne, il sourit naïvement.

"Vous pensez que je ne sais pas gardez un secret, le secret de votre relation avec Sylphius, je le connais depuis le début, Sylphius m'as engagé comme garde du corps dés qu'il a commencé à sortir avec vous. Ce que je n'ai pas compris c'était, Pourquoi moi?? Pourquoi pas un autres plus compétents que moi?? Je n'ai jamais su pourquoi, mais je pense qu'il devait se sentir moins fort que moi, pourtant il m'était supérieur en tout point. Donc ne vous en faites, le lourd secret que je connais, je l'emporterais avec moi en enfer.."

Voyant qu'elle s'était un peu calmée, Stanislao mit ses pieds sur la table et joignant ses deux mains sur son ventre, il regarda de ses yeux bleus, le visage pâle de la jeuen femme.

"Si vous pensez que j'ai le même caractère que Sylphius, et que parce que vous êtes momentanément hors-course, je vais vous virer, vous celle que j'ai tourjours eu pour taches de protéger?? Vous voudriez que je vous renvoie, juste parce que vous portez en vous, le fils du plus grand des Boss de cette organisation, Je crois que vous m'avez mal cerné, je donnerai ma vie pour protéger les deux êtres que sont votre corps et votre enfant qui n'est pas encore né. Dîtes vous ça, je ne laisserai personne vous faire du mal, car je veux que cet enfant vive, comme l'aurait voulu son père, j'aurai juste une faveur à vous demandez. Quand vous accoucherez, j'aimerais devenir le parrain de l'enfant..Si cela ne vous dérange pas mademoiselle."

Le visage de Stanislao était sincère, il désirait vraiment devenir le parrain du fils de Sylphius. Le seul souvenir qu'il avait laissé sur cette terre était une nouvelle vie, et cette nouvelle vie, Stanislao, jura à ce moment là de la protéger, même contre sa vie. Cet enfant devra s'assoeir un jour dans ce fauteuil ou acctuellement il se trouvait.

_________________


Dernière édition par le Sam 10 Fév - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 735
Age : 29
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 26/12/2006

Feuille de personnage
Age: 22
Armes: Desert Eagle - Fouet - Katana
Equipement: Sérum de vérité - Bague à poison - Bipeur multifonction

MessageSujet: Re: Une convocation innatendue   Sam 10 Fév - 13:02

Tandis qu'elle écoutait le discours d'Isario, Lily s'était laissée aller contre le dossier du fauteuil et avait fermé les yeux, assaillie par un vertige et une légère nausée. Mais elle était attentive à ce qu'il lui disait.

Néanmoins, lorsqu'il eut terminé, elle ne sut pas quoi lui dire.

Il semblait avoir été très attaché à Syl, mais il surgissait ainsi dans sa vie, révélant qu'il était beaucoup plus impliquée dedans qu'elle ne pouvait l'imaginer étant donné qu'elle ne l'avait jamais vu sauf...

"Le stage de Kenjutsu à Okinawa, en mai 2054."

Elle leva les yeux vers Isario.

"C'est là que nous nous sommes rencontrés pour la première fois." précisa-t-elle.

A l'époque, elle était âgée de seize ans, et était en phase terminale de sa formation de garde du corps.

Elle n'avait pas particulièrement cherché à changer de sujet, bien que ce ne fut pas l'envie qui lui manqua, mais elle savait qu'il ne servait à rien d'essayer d'éviter cette conversation. Néanmoins, elle ne trouvait pas la force de lui répondre.

Parain de son enfant ? Rien que ça ? Mais elle le connaissait à peine. Elle ne mettait pas sa parole en doute, mais tout de même, elle savait à peine à qui elle avait à faire. Elle ne savait rien de son passé, ni même de l'homme qu'il était, en réalité.

Aussi, elle resta muette, fixant obstinément, de ses yeux humides, un point invisible dans le vide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiroverandom.vox.com/
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 26
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: Une convocation innatendue   Dim 11 Fév - 0:05

Stanislao parut s'inquieter voyant l'état de santé de Lily, se dégrader sérieusement. Mais il remarqua qu'elle se souvenait enfin de lui.
-------------------------------------------------------------------------------------
Le stage qu'il avait fait à ces 19 ans, il avait été envoyé sur une autorisation spéciale à ce stage, car étant le meilleur dans l'infiltration, ils ne lui ont pas refusé le plaisirs d'allé, là-bas pour s'entrainer aux différents arts de combats. Il avait été mit dans le même groupes que Lily, car, leurs groupes étaient composés que de personnes trés fortes physiquement et mentalement, Bizarement Lily avait été la seul fille de ce groupe, et donc, elle se faisait souvent railler par les autres membres, sauf un qui semblait plus la craindre qu'autre chose, Stanislao, n'aimait pas beaucoup ça qu'une jeune femme arrivent à se retrouver dans le même groupe que lui, cela cachait souvent des dons qu'il n'avait pas. Voyant qu'elle commençait à lacher sous les railleries des autres, Stanislao se leva et passant devant, se mit entre elle et les autres qui commencèrent à protester et à insulter Stansilao. Il n'exprimait aucune émotions envers les insultes, ses yeux étaient cachés dérrière ces cheveux blonds, soudain, on put les apercevoir, ils étaient bleuâtre, et n'exprimait rien à part du vide, un sourire moqueur se dessina sur les lèvres de Stanislao, faisant enragés les autres garçons qui allaient se jeter sur ce dernier quand leur surveillant arriva et calma les esprits.
Chacune passa devant le groupe pour se présenter et dire quel métier, il exerçait en ce moment. Quand le tour de Lily arriva, elle se fit siffler pas les imbéciles du premier rang, Stanislao était dans le fond de la pièce, ces pieds sur une autre chaise devant, elle se présenta et dit qu'elle était garde du corp, ce boulot, semblait à la porté d'un type comme Stanislao alors son tour vînt. Il se leva d'un air débonnaire et avança lentement jusque devant les autres. Se retournant, on remarqua que ces yeux étaient redevenu normal et donc de couleur bleu ciel.


"Je m'apelle Stanislao Isario, je suis dans la section Infiltration de l'armée Italienne, Je suis champion de mon pays de quatres styles de combats et je suis venu ici pour me perfectionner.."

Aprés s'être présenté, il retourna à sa place, ne quittant pas des yeux, Lily Roverandom. Le stage terminé, il disparut et n'eu plus jamais de contatc avec Lily.
-------------------------------------------------------------------------------------
Voyant qu'elle hésitait à répondre à sa requête, il sourit et se leva de derrière son bureau.

"Si vous ne pouvez pas me donnez votre réponse, je comprendrais tout à fait, même si vous refusez, je suppose que vous auriez une bonne raison, mais je préviens d'avance, que si l'on vous fait du mal, la personne qui vous l'aura fait, m'aura sur son dos jusqu'a que lui meurt ou que moi je meurt. Vous devriez prendre soin de vous maintenant mademoiselle Lily, à moins qu'il y a des choses que vous voulez savoir sur votre nouveau Boss??"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 735
Age : 29
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 26/12/2006

Feuille de personnage
Age: 22
Armes: Desert Eagle - Fouet - Katana
Equipement: Sérum de vérité - Bague à poison - Bipeur multifonction

MessageSujet: Re: Une convocation innatendue   Dim 11 Fév - 2:24

Lily l'écouta, mais sans détourner les yeux de ce point invisible qu'elle fixait dans le vide. Puis, quand il eut fini, elle resta encore quelques secondes ainsi, immobile et muette. Ses paupières étaient gonflées et ses yeux rougis par les pleurs, mais les larmes ne coulaient plus sur ses joues.

Finalement, elle tourna se tourna vers lui et le regarda droit dans les yeux. Son regard était empli de reconnaissance et d'émotion. Elle ne souriait pas, et pourant, cette lueur qui illuminait ses yeux donnait l'illusion qu'un sourire éclairait son visage.

Elle se leva et s'approcha de lui, à pas lents. Puis lorsqu'elle fut à sa hauteur, elle soutint son regard pendant deux bonnes minutes, sans qu'une seule parole ne brise le silence. Puis, elle s'inclina légèrement, mais c'était plus qu'un simple inclinement de la tête. C'était un salut qu'elle réservait pour les personnes qu'elle tenait réellement en son estime.

Elle releva la tête, le regardant toujours dans les yeux. La sincérité se lisait sur son visage lorsqu'elle murmura :

"Merci."

Elle accordait son profond respait à Isario, désormais, mais elle avait le préssentiment que la relation d'employée à boss qu'elle entretiendrait avec lui serait bien différente que celle qu'elle avait pus entretenir avec toute autre personne qu'elle avait eut comme supérieur auparavant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiroverandom.vox.com/
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 26
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: Une convocation innatendue   Dim 11 Fév - 2:42

Voyant qu'elle ne pleurait plus, Stanislao soupira, il n'appréciait pas vraiment que les femmes pleurent en sa précense, il ne savait pas pourquoi, mais cela le rendait triste de voir que les jolies femmes pouvaient elles aussi souffrir, pourtant ça il ne le supportait pas depuis que sa propre soeur avec pleuré devant lui. Peut être à cause de la peur ou de la gêne, il ne voulait plus jamais revivre la nuit qu'il avait subi avec sa soeur quand elle s'était fait jeté par le premier homme que Stanislao avait assasiné. Voyant qu'elle lui faisait confiance, il lui sourit et étaient un peu gêné, mais quand elle le salua, comme si il lui était supérieur, il essaya de la faire se relever, il n'aimait pas se sentir supérieur juste à cause de son statut de boss, pour lui, un boss, n'est qu'un humain, comme les autres, mais Sylphius, parraissait différent d'un simple humain. Stanislao salua lui aussi Lily, pour montrer qu'elle n'avait pas à le prendre comme tous les autres Boss qu'elle avait eu jusqu'ici, car lui, n'aimait pas qu'on le sur-estime, il trouvait que de par son passé, il ne méritait pas du tout cet estime que les gens voulaient lui accorder.

"Ce n'est pas la peine de me remercier, Lily, je suis peut être votre supérieur hiérarchique, mais je ne me sent pas plus forts que toutes les personnes de cette organisation, pour moi, maintenant, mon but est de protéger, toutes les personnes qui habitent dans cette immeuble et de les protéger, et vous et votre bébé, êtes compris dans ces personnes."

Semblant encore plus gêné qu'avant, Stanislao, détourna son regard de celui de Lily, et se gratta la joue gauche, et ferma les yeux, en souriant un peu bêtement, mais intérieurement, il était heureux, qu'elle lui fasse confiance, c'est ce qu'il voulait depuis qu'il était arrivé dans cette ville. Lily devait se sentir seule depuis la mort de Sylphius, mais maintenant, elle ne serait plus seule. S'approchant un peu d'elle, il mit sa main sur l'épaule de cette dernière.

"Si vous avez besoin de quelqueschose demander le moi, comme si nous étions amis, je ne veux pas être le boss suprême que l'on respecte, je veux juste être quelqu'un qui peut aider ses membres, plutôt que de les asservir en les forçant à se surpasser. Cela brisse souvent la carrière des jeunes membres. Autrement, je voulais savoir, si vous n'aviez pas des questions à me poser, puisque, cela m'étonerait pas que vous vous demandiez pourquoi j'ai été choisir pour succéder au meilleur??"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gage
avatar

Féminin Nombre de messages : 735
Age : 29
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 26/12/2006

Feuille de personnage
Age: 22
Armes: Desert Eagle - Fouet - Katana
Equipement: Sérum de vérité - Bague à poison - Bipeur multifonction

MessageSujet: Re: Une convocation innatendue   Dim 11 Fév - 3:01

Les lèvres de Lily s'étirèrent en un léger sourire, léger, mais sincère. Et elle dit d'une voix à peine audible :

"Mais c'est justement cette dévotion qui fait que vous méritez le respect que je vous porte."

Elle fit une courte pause, puis reprit, d'une voix encore plus basse :

"Tout comme pour Sylphyus. Lui aussi avait à coeur le bien être et la sécurité de ses employés."

Puis elle fronça très légèrement les sourcils, et haussa de façon à peine perceptible la voix :

"Il ne nous a jamais asservis... Mais nous avons tous été ammenés à nous surpasser, non pas pour lui, mais pour la Schya. Enfin..."

Elle baissa les yeux, puis les releva.

"Enfin, je n'ai pas de questions à vous poser. Si vous êtes arrivé à la tête de la Schya, c'est qu'il y a une bonne raison. N'importe qui ne peut se vanter de pouvoir accéder à cette place."

Elle fit deux pas en arrière.

"Maintenant, si vous le permettez, je vais me retirer dans mes appartements. Je dois me l'avouer, j'ai besoin de repos."
dit-elle d'une faible voix, empli d'une note de reproche envers elle-même.

Stanislao l'accompagna jusqu'à la porte et la tint ouverte pour elle. Lily s'engagea dans l'encadrement, puis, avant de quitter tout à fait le bureau, elle se retourna, et pointa du doigt la chemise de Stanislao.

"Ah au fait, vous avez une tache."


Stanislao baissa la tête, et Lily lui donna un petit coup sur le menton. Lily eut un petit rire taquin.

"Pistache..."


Et elle ferma la porte, quittant Stanislao sur cette touche humoristique et qui, bien que puérile, était la preuve qu'à travers toute sa douleur, après tous les durs événements qu'elle avait vécus, elle restait, ou plutôt était enfin, humaine.

Mais c'était aussi la preuve de ce qu'elle pressentait : que sa relation d'employée à boss avec Isario ne serait pas banale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimiroverandom.vox.com/
Stanislao Isario
Boss de la Schya
avatar

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 26
Société : Schya
Formation : Tueurs à Gages, Militaire
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Carabine Colt M4A1, PM 9mm, Bâton Long
Equipement: Grenade aveuglante, Gilet parre-balle, Corde de nylon avec grappin

MessageSujet: Re: Une convocation innatendue   Dim 11 Fév - 3:17

Stanislao parut encore plus gêné quand elle lui dit que c'était à cause de sa dévotion qu'elle le respectait, mais lui, ne le voulait pas. Il parut piquer une crise de nerfs, mais il se calma rapidement, aprés tout, il n'avait pas à la forcer à faire ce qu'il voulait. Avouant enfin qu'elle était fatigué, il l'accompagna jusqu'a la porte. Quand elle lui dit qu'il avait une tache, il baissa instinctivement les yeux, ayant une confiance, dans les propos de Lily, mais la moralité de cette farce est qu'il faut même se méfier de gens qui nous respectent. Relevant la tête au moment, où la porte se refermaient, Stanislao, tenait encore sa chemise dans sa main et faisait une tête de personne prise au dépourvue, et contrarié par la tournure des choses.

"J'imagine pas si cela avait été en combat, je me serais fait descendre directement, il faut que je sois plus vigilant, à présent, mais ce contact avec la main de Lily, n'était pas si gênant, surtout qu'elle a la peau douce pour une tueuse à gage.."

Se retournant pour aller s'assoeir à son bureau, Stanislao, sentit son portable vibré, il le sortit et regarda, c'était un sms d'un nom Italien, Stanislao sourit sadiquement et murmura ses quelques mots audibles, d'une personne qui serait resté à la porte.

"Il l'as trouvée, héhé, je sent que je vais aller lui rendre visite.."

Avançant dérrière le bureau, il appuya sur un bouton, pour annoncé à sa secrétaire qu'il sortait maintenant vers une promenade. Il passa une large veste rouge sur son débardeur noir, il prit son bâton long ainsi que sa carabine et poussa de sa main gauche la porte de son bureau. Il passa devant la chambre de Lily avant de descendre par l'ascenceur, arrivé devant la porte de la chambre, il sourit et ferma les yeux.

"Mademoiselle Lily, je vais venger la mort de celui que je respecte encore plus aujourd'hui.."

Ces paroles n'étaient pas audibles pour une personne qui se trouveraient à l'intérieur de l'appartement, il se dirigea ensuite vers l'ascenceur et partit vers le quartier des civils, où son contact lui avait dit que la jeune tueuse, s'y trouvait.

*attent que j'arrive sale garce, je vais te montrer que même un mort peux tuer par le biais d'une autre personne..*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une convocation innatendue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une convocation innatendue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» questions diverses : convocation/balise/mordrak
» [2000pts] tour 1/2 chez l'ennemis? combo mordrak/convocation/balise
» Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey}
» Convocation
» [Consultations] Lettres de convocation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia :: Ataxia :: Schya :: Gratte-ciel Schya :: Étages :: Bureau du boss-
Sauter vers: